Toutes les émissions

Le mag auto

Le samedi et le dimanche à 8h12

Renault et le festival de Cannes

Diffusion du mardi 8 mai 2018 Durée : 1min

Laurent Meillaud on part en direction de Cannes, pour le festival qui débute aujourd’hui. Quel rapport avec l’automobile ? On va parler de Renault, qui est le transporteur officiel de la Croisette, et célèbre cette année ses 35 ans d’amour avec le Festival.

La marque au losange est en effet le partenaire officiel du Festival de Cannes depuis 1983. A cette époque, les VIP étaient alors déposés en R25 au pied des mythiques marches du Palais des Festivals. Auparavant, les participants se déplaçaient à pied. Cannes est l’occasion pour Renault de présenter ses derniers modèles. Cette année, la flotte officielle est constituée de 300 véhicules – 170 Espace et 130 Talisman. La marque a aussi déployé le Trafic SpaceClass et le Koleos, sans oublier les voitures électriques avec la Zoé et le Twizy. Pendant la quinzaine, les chauffeurs assurent les déplacements des VIP, entre séances de cinéma et interviews, de la Croisette jusqu’au tapis rouge. Cela représente plus de 20 000 déplacements sur la période du Festival.

Et si Renault est présent à Cannes, c’est parce que ce constructeur aime le cinéma.

Oui, il faut rappeler que les frères Lumière avaient leurs premiers studios de cinéma près des usines Renault, quand elles existaient encore sur l’Île Seguin, à Boulogne-Billancourt. C’est comme cela que la marque est devenue le partenaire privilégié des acteurs et réalisateurs. Des modèles de Renault apparaissent dans les premières réclames, puis dans les films de Jacques Tati, Claude Sautet, Claude Lelouch, mais aussi Steven Spielberg, James Cameron, ou encore Wim Wenders… Chaque année, une quarantaine de véhicules sont mis en scène dans 200 productions TV et cinématographiques. Par ailleurs, Renault est partenaire d’Unifrance, des Golden Globes, des ateliers de Beaune et des César ainsi que des festivals de Deauville, Lyon Lumière, l’Alpe d’Huez, Cabourg et Angoulême.