Toutes les émissions

Le mag auto

Le samedi et le dimanche à 8h12

 Dieter Zetsche PDG du groupe Daimler
Dieter Zetsche PDG du groupe Daimler

Une Mercedes électrique made in France

Diffusion du lundi 28 mai 2018 Durée : 2min

On va parler de Mercedes, car la marque allemande a annoncé qu’elle allait produire l’un de ses modèles en France. Ce sera une première dans l’histoire de la marque à l’étoile. 

Il y a 20 ans, le groupe Daimler faisait déjà le choix de la France pour y implanter l’usine de Smart, à Hambach en Moselle. Et si ce site a été retenu, c’est parce qu’il a une solide expérience dans la production de véhicules, et en particulier électriques. Or justement, c’est pour assembler le premier modèle compact 100 % électrique de la gamme, qui lancera le nouveau label EQ désignant l’électrification chez Mercedes. Ce sera un SUV, dont la production va démarrer en 2019. Le véhicule est désigné sous le nom d’EQC. La France va inaugurer la production de ce SUV électrique, sachant que dans la foulée le même modèle sera aussi fabriqué en Allemagne et aux Etats-Unis. C’est donc un cap symbolique pour Mercedes. La marque doit lancer plus de 10 modèles à batterie d’ici 2022. Et à l’horizon 2020, Smart ne proposera plus que des modèles 100 % électriques.

Et pour ce nouveau modèle, Mercedes va lancer de gros investissements... 

Oui, le patron de la marque, Dieter Zetsche, évoque le chiffre de 500 millions d’euros. Une somme qui concerne à la fois les équipements pour l’usine et pour le véhicule lui-même. L’une des raisons du choix du site de Hambach en Moselle tient aussi au fait que l’usine a fait des gains en compétitivité. Les salariés ont accepté de passer de 35 à 39 h, il y a maintenant deux ans dans le cadre du Pacte 2020, signé avec la direction. L’attribution d’un nouveau modèle est donc une bouffée d’oxygène dans une région touchée par le chômage et la désindustrialisation. Pour sa part, Emmanuel Macron y voit un signe de l’attractivité de la France. Il a d’ailleurs posté un tweet à ce sujet. Mais, il faut préciser que Renault fabrique déjà des utilitaires pour le compte de Mercedes, à Maubeuge. Il s’agit de Kangoo rebadgés avec une étoile et qui ont pour nom Citan. C’est évidemment un peu moins glamour qu’une vraie Mercedes made in France.