Toutes les émissions

Le mag auto

Le samedi et le dimanche à 8h12

Station au gaz
Station au gaz

Le gaz naturel, une alternative aux carburants traditionnels

Diffusion du jeudi 2 novembre 2017 Durée : 1min

Il pollue moins, surtout quand il s’agit de biométhane.

Et justement, c’est du méthane bio que l’on produit en Vendée, à Mortagne sur Sèvre où a été inaugurée en fin de semaine dernière une station au GNV, capable d’alimenter des voitures et des poids-lourds. La station est alimentée par une ferme de méthanisation, où on transforme des effluents d’élevage, traduisez du lisier, ainsi que des graisses alimentaires. La fermentation de ces déchets donne du gaz, qui est épuré et donne du bio méthane. Un gaz sans odeur qui peut être utilisé comme carburant à bord de de véhicules, à une pression de 250 bars. Et qui plus est, 15 à 20 % moins cher que le gasoil. Le plein se fait en trois minutes pour une voiture. C’est donc comparable à l’essence et au diesel. En Vendée, c’est donc un cycle vertueux, puisque ce gaz bio va directement du producteur au consommateur. En tenant compte de ce mode de production, une voiture au gaz ne rejette donc théoriquement que 5 grammes de CO2 par km.

Quelques mots Laurent sur ce marché du gaz naturel. Qu’est-ce que représente la filière ?

On dénombre aujourd’hui 15 000 véhicules en circulation en France, avec des voitures, mais surtout des bus et des camions. Chez les constructeurs, il y a plusieurs marques dont Fiat qui nous a fait essayer au passage sa gamme, avec la Panda et les deux utilitaires Doblo et Fiorino. Ces véhicules roulent à la fois à l’essence et au gaz, le passage d’un mode à l’autre se faisant automatiquement. Pour ce qui est du réseau, il y a une quarantaine de stations au gaz naturel accessibles au public. Un chiffre amené à augmenter, car il semblerait que les pouvoirs publics aient réalisé que le 100 % électrique a des limites. Il y a une feuille de route pour justement ouvrir des stations à l’horizon 2020 et favoriser ce carburant. La filière gaz vise quant à elle 600 stations en 2022.