Le mag auto

Le samedi et le dimanche à 8h12

La nouvelle Golf 8
La nouvelle Golf 8 - Volkswagen

Des nouveautés technologiques qui se retrouveront peut être demain dans vos voitures...

Diffusion du samedi 26 octobre 2019 Durée : 3min

Le salon de Tokyo à l'honneur cette semaine, avec beaucoup d'innovations très futuristes, et la Nouvelle Golf présentée cette semaine chez Volkswagen.

La Golf de 8ème génération a été dévoilée cette semaine. La ligne ne change guère. Par contre, tout le reste évolue et notamment sous le capot. Volkswagen a prévu pas moins de 5 motorisations hybrides, de l’hybridation légère 48 v - qui réduit de 10 % la consommation - à l’hybride rechargeable qui permet de rouler jusqu’à 60 km en mode électrique. La Golf embarque également des moteurs de nouvelle génération, essence comme Diesel avec une réduction pour ce dernier de 17 % de la consommation. Et puis le best-seller de la marque allemande est également à la pointe de la connectivité. Elle pourra en effet dialoguer avec la route et les autres véhicules. Du moins à partir du moment où les infrastructures seront équipées. La Golf est équipée d’une technologie qui permet de recevoir des infos en wi-fi à 800 m à la ronde, en cas de bouchon ou d’accident. Elle propose aussi d’autres services connectés, sachant que les écrans et les commandes ont été digitalisés. La voiture sera d’abord lancée en Allemagne au mois de décembre.

L’actualité de la semaine, c’est aussi le salon de Tokyo. 

On commence par Toyota. Le géant japonais présente plusieurs nouveautés, dont la nouvelle Mirai. C’est la deuxième génération de cette berline à hydrogène, qui s’est écoulée jusqu’à présent à 10 000 exemplaires dans le monde depuis 2014. Elle est beaucoup moins moche que la précédente et surtout elle progresse en autonomie de 30 %, avec un rayon d’action de plus de 600 km.  Autre star du salon, le concept LQ. Ce véhicule est autonome et dispose d'un assistant vocal intelligent répondant au nom de Yui. La marque japonaise l'a doté d'une intelligence artificielle puissante. Il peut ainsi engager la conversation, utiliser des fonctions intégrées au siège et destinées à réveiller l’attention ou réduire le stress, ou encore jouer sur l'éclairage intérieur, la climatisation, des parfums et d’autres interactions pour maintenir en éveil. Et puis toujours en matière d’automatisation de la conduite, Toyota présente aussi au salon une navette sans chauffeur qui transportera les athlètes aux JO de Tokyo, qui auront lieu en 2020, et dont la marque est partenaire.

Toky, un salon très technologique. 

Mazda présente la MX-30. C’est son premier véhicule électrique de série. Si l’autonomie est un peu faible, 200 km, la marque fait valoir d’autres arguments. La voiture préserve le plaisir de conduite, avec un système de son électronique qui permet de percevoir le régime du moteur électrique. Par ailleurs, la MX-30 a des portes antagonistes et intègre des matériaux écologiques. Un SUV électrique va arriver chez Nissan. Il aura pour nom Ariya. Ce grand frère de la Leaf aura deux moteurs électriques, l'un devant et l'autre derrière. Pas plus d’infos pour le moment. A noter que Lexus a présenté un concept 100 % électrique. Et puis chez Mitsubishi, on pouvait voir un buggy découvrable, un concept hybride rechargeable, qui utilise une turbine à gaz en guise de générateur et un moteur électrique pour chaque roue.

Des modèles que l'on verra en France ?

Il est vrai que le salon de Tokyo est très exotique et très axé sur son marché intérieur. On peut quand même signaler que la nouvelle Yaris, fabriquée par Toyota près de Valenciennes, est présente au salon. Et puis chez Honda, il y a la Jazz. La nouvelle génération a un look sympa avec ses airs de monospace. Il y aura aussi une version Cross star, en forme de SUV. La Jazz ne sera proposée en Europe qu’en version hybride. Honda annonce un système avancé à deux moteurs et parle d’une consommation de carburant incroyablement réduite. L’arrivée est prévue à la mi-2020.