Toutes les émissions

Le mag auto

Le samedi et le dimanche à 8h12

Laurent Meillaud nous fait partager sa passion pour l'automobile
Laurent Meillaud nous fait partager sa passion pour l'automobile

Le Mondial de l'Auto suiite

Diffusion du dimanche 7 octobre 2018 Durée : 3min

Il est question Laurent Meillaud du centre d’essai qui permet de tester au cœur de la capitale des modèles à énergies alternatives.

Oui le Mondial de l’auto cette année est clairement axé vers les nouvelles motorisations. Et pour souligner encore plus la transition énergétique en cours, les organisateurs du Mondial de l’auto ont décidé d’implanter un centre d’essai place de la Concorde. Un lieu symbolique, car c’est dans ce quartier de Paris qu’a eu lieu pour la première fois un salon de l’auto, il y a 120 ans. Et c’est là aussi qu’une parade historique a été organisée dimanche dernier. Une grande fête populaire qui a eu lieu sous un beau soleil. Place de la concorde, donc jusqu’au 14 octobre, il est possible de venir gratuitement essayer des véhicules. Il y en a tout une quarantaine, avec des énergies aussi diverses que le gaz naturel, l’hybride, l’hybride rechargeable, l’électrique et l’hydrogène. Profitez-en car ce n’est pas tous les jours qu’on a une telle opportunité.

La voiture autonome est aussi à l’honneur au Mondial.

Elle s’affiche sur certains stands, sous forme de concepts. C’est le cas par exemple chez Renault, qui a dévoilé un robot-taxi de luxe, l’EZ Go Ultimo. C’est une espèce d’hôtel de luxe roulant, qui préfigure un nouveau type de mobilité. Renaut est en train d’élaborer toute une famille de robot-taxis pour le futur. Et puis, il faut noter que pendant plusieurs jours, l’espace Mondial.tech a permis de mettre en avant des navettes autonomes, dont une qui roulait dans l’enceinte du salon jusqu’à hier, ainsi que des prototypes. C’était un espace pour les professionnels, qui a permis de susciter des échanges avec des start-up, des représentants du transport et de l’énergie. Une grande première qui a permis au salon de prendre le virage des nouvelles technologies.

La nouveauté, c’est également la carrosserie intelligente et connectée…

Imaginez un peu un écran intégré dans le hayon de la voiture qui vous précède et qui affiche « ralentissez », ou « attention, traversée de piétons ». C’est ce qu’imagine l’équipementier Plastic Omnium pour demain. Ce spécialiste de la carrosserie anticipe sur l’arrivée des futurs véhicules autonomes. Et l’idée, c’est donc de s’appuyer sur les capteurs du véhicule pour communiquer aux autres usagers des dangers potentiels. Et cela se fera donc sous forme de messages écrits. Sur un concept car, Plastic Omnium imagine aussi une carrosserie qui intègre de l’éclairage sur toute sa longueur et qui pourrait changer de couleur en fonction des circonstances.

Et pour terminer, deux animations qui vont amuser le grand public….

Chez Renault, on peut trouver une machine à remonter le temps. C’est une cabine dans laquelle on entre avec un casque de réalité virtuelle pour changer d’époque. On peut remonter jusqu’en 1898, date de la création de Renault. Et puis à l’extérieur du hall 1, il y a une autre cabine. Dans celle-ci, on peut s’amuser à imiter des bruits de voiture. Si vous avez déjà vu le clip officiel du Mondial de l’auto, vous savez qu’un designer de chez Audi imite à la perfection les bruits d’auto et de moto. Vous pouvez essayer d’en faire de même et de repartir en prime avec une vidéo de vos exploits.