Toutes les émissions

Le mag auto

Le samedi et le dimanche à 8h12

Laurent Meillaud nous fait partager sa passion pour l'automobile
Laurent Meillaud nous fait partager sa passion pour l'automobile

Toute l'actualité automobile

Diffusion du dimanche 11 novembre 2018 Durée : 3min

On va parler d’entr’aide entre conducteurs, de navettes à la demande et du marché de l’électrique en France. Mais d’abord, on commence par une série limitée très chic chez Citroën…

Pour relooker sa C3, la marque aux chevrons a fait appel à Jean-Charles de Castelbajac, le célèbre couturier. JCC, pour les intimes. C’est d’ailleurs le nom de cette série limitée à 99 exemplaires. Elle est reconnaissable à sa teinte Noire et au Rouge, Bleu, Jaune, teintes emblématiques du couturier qui sont reprises pour le toit, les rétroviseurs et les pare-chocs. Il y a une plaque métal numérotée au pied du levier de vitesses, qui fait de cette C3 un modèle unique. Mais, ce qui fait vraiment l’originalité de ce modèle, c’est qu’il faut le commander en ligne. Citroën propose en effet une LOA, une location avec Option d’Achat » à partir de 254€/mois. Tout se fait sur Internet, avec le concours si nécessaire d’un conseiller à distance, le véhicule étant livré chez le concessionnaire de votre choix.

Le véhicule électrique progresse en France, mais pas tant que ça….

En octobre dernier, les ventes ont progressé de 43,6 % selon l’avere France. En apparence, c’est beaucoup. Mais, s’il s’est vendu plus de véhicules que d’habitude, la part de l’électrique n’est que de 1,3 % sur les ventes de voitures neuves depuis le début de l’année. La Renault ZOE et la Nissan Leaf sont les modèles qui se vendent le plus, loin devant le troisième qui est Smart avec la Fortwo ED. Les autres constructeurs se partagent ensuite les miettes de ce petit gateau. On note toutefois une montée en puissance de Volksagen avec sa e-Golf et de Hyundai avec la Ioniq électrique.

A Bordeaux, on peut commander des navettes pour du transport à la demande…

Les habitants de Pessac, Mérignac et Le Haillan, trois communes de l’agglomération bordelaise, disposent d’un nouveau mode de transport. Pour un montant fixe de 5 euros par trajet, de 6 heures à 21 heures, tous les jours sauf le dimanche, ils peuvent faire appel à un Mercedes Classe V, en réservant la course à l’avance ou à la dernière minute, grâce à une application sur leur smartphone. Le plus étonnant est que ce service est proposé par Keolis, un groupe de transport public contrôlé par la SNCF. Il a monté cette opération en partenariat avec Mercedes. Et pour ce service de mobilité, Keolis s’appuie sur le savoir-faire d’une start-up qui s’appelle Via, et dont les algorithmes permettent d’optimiser en temps réel le trajet des véhicules. 

Et puis pour terminer, une nouvelle application qui permet de s’entr’aider entre automobilistes…

Elle est proposée par Identicar, un acteur qui s’est d’abord développé dans la protection antivol, avant de proposer des  assurances complémentaires et des bons plans pour maîtriser son budget auto. Autant de services proposés au sein d’un club, qui bénéficie à près de 900 00 conducteurs. La bonne nouvelle, c’est que même sans appartenir à ce club, on peut bénéficier d’une nouvelle application. Elle s’appelle Roole. R, deux O, le. Son intérêt, c’est qu’elle est gratuite, et que surtout, en cas de pépin, vous pouvez faire appel à la communauté du club Identicar pour venir vous donner un coup de main. Que ce soit pour une panne d’essence ou de batterie, une crevaison, ou si l’on ne sait pas mettre ses chaînes, par exemple, quelqu’un est susceptible de vous aider. Selon un sondage opéré auprès de 1 000 membres du Club Identicar, 78 % d’entre eux se disent prêts à s’arrêter pour aider un autre automobiliste s’ils reçoivent un appel de détresse. Toutefois, si personne ne répond à l’appel, pas de souci, l’application propose l’assistance Identicar, joignable 24h/24. Mais, pour le coup, le service sera payant.