Toutes les émissions

Le mag auto

Le samedi et le dimanche à 8h12

Laurent Meillaud nous fait partager sa passion pour l'automobile
Laurent Meillaud nous fait partager sa passion pour l'automobile

La semaine va être marquée par le Mondial de l’auto

Diffusion du dimanche 30 septembre 2018 Durée : 3min

La semaine va être marquée par le Mondial de l’auto, le fameux salon de Paris. Le public pourra bientôt voir de près des nouveautés et des concept cars. Mais la fête à commencé ce dimanche d, Laurent…. 

Ce n’est pas tous les jours que l’automobile est célébrée dans les rues de Paris. Et pourtant, c’est qui s'est passé ce dimanche. Il y a eût une parade, afin de célébrer les 120 ans du Mondial de l’auto. C’est en 1989, au jardin des tuileries que le tout premier salon de l’auto a eu lieu, organisé par l’automobile club de France. De 10h à 13h, Place de la Concorde, il y aura une exposition exceptionnelle de véhicules qui ont marqué ces 120 ans d’Histoire. Ce sera donc une occasion exceptionnelle d’approcher des véhicules de collection et de faire des photos souvenir. Toute ces autos seront regroupées place de la Concorde en ordre chronologique ou par thème. Et à 13 h, la parade s’élancera dans les rues de Paris, en passant par les lieux les plus emblématiques de la capitale, avec entre autres la place des Invalides, le Quai Branly, le Pont d’Iéna mais aussi l’avenue des Champs Elysées.

Et toute la semaine, il y aura d’autres événements.

Lundi, le Président Macon recevra à l’Elysée les grands patrons de l’automobile. Un peu plus tôt dans la journée, ceux de Renault et de PSA donneront leur vision du futur dans le cadre d’une conférence de haut niveau qui se tiendra au Mondial. Et puis, mardi et mercredi, ce sera l’ouverture pour les professionnels. Attendez-vous à entendre parler d’automobile de façon intensive pendant ces deux jours. Votre serviteur sera sur place pour dénicher les nouveautés.  Et puis notez que France Bleu sera au cœur de l’événement. La radio a en effet un stand dans le hall 1, celui où se trouvent les constructeurs français et des marques de prestige.

On rappelle que le Mondial ouvre pour le public à partir de jeudi.

Oui, le salon a lieu du 4 au 14 octobre. Il est un peu plus court que d’habitude, avec seulement deux week end. Mais, il y a aussi 6 nocturnes jusqu’à 22 h. Cette année, il y a à la fois les autos et les motos. On y verra même des vélos. Le Mondial, ce sont en fait plusieurs salons en un. Il y a donc le Mondial de l’auto sur trois halls, dont un qui accueille un espace qui a pour nom le Mondial de la mobilité, et qui concerne donc les nouveaux modes de déplacement. Il y a aussi au passage une expos sur les routes mythiques, avec des véhicules exceptionnels comme la toute première voiture de Louis Renault et la moto de Lawrence d’Arabie. Le Mondial de la moto est sur un hall. Et puis, la nouveauté cette année c’est Mondial.Tech : un pôle qui prépare la voiture de demain avec des start up et des conférences. Mais, celui-ci n’est accessible que sur invitation. Et cette animation ne dure que quelques jours, de mardi à samedi.

Alors, faut-il vraiment aller au salon, alors que de nombreux constructeurs ne viennent pas ? 

Voilà une question qui revient souvent. Ce sont surtout les journalistes spécialisés qui l’évoquent. C’est vrai que plusieurs marques ont décidé de ne pas venir cette année. On peut citer entre autres le groupe Fiat-Chrysler, Nissan, Opel, Ford, Mazda, Volvo, Volkswagen. Pour autant, les plus importantes seront là. Les fans pourront voir par exemple des Porsche et des Ferrari. Et même si ces bolides ne sont pas exposés par les marques en direct, le salon a prévu un pôle de voitures de luxe avec des marques comme Lamborghini, Aston Martin, Lotus ou encore Maserati. Même si le plateau est moins riche que d’habitude, le Mondial reste toujours l’occasion de voir des nouveaux modèles et des concept cars. Et de ce point de vue-là, les constructeurs réservent de belles surprises, en particulier chez les français. Renault va dévoiler un concept de véhicule autonome spectaculaire. Et chez DS, la marque de luxe de PSA, ne manquez pas la X e-Tense, une vision de la voiture de sport de 2035.