Replay du dimanche 28 mars 2021

Découvrez le nouveau 4x4 hybride de Mitsubishi !

- Mis à jour le

L’essai d’un 4x4 hybride rechargeable de Mitsubishi, le nouveau Kangoo encore plus pratique à l’usage et sutrout, une question : le covoiturage est-il plus sûr ou moins sûr en ces temps de Covid ?

LMe nouveau 4x4 de Mitsubishi
LMe nouveau 4x4 de Mitsubishi

Lors d'une conférence de presse, le Premier Ministre Jean Castex a demandé à limiter le covoiturage, car le port du masque y serait moins respecté. Or, l’un des acteurs du secteur, Karos estime que c’est l’un des moyens de transport les plus sûrs en temps de Covid-19. L’entreprise a donc interrogé un panel de plus de 1700 utilisateurs (1710 réponses anonymisées). Les résultats montrent ainsi que 91,4 % des sondés portent toujours tous un masque de protection lors de leurs covoiturages, 6,4 % souvent et seulement 2,2 % jamais. De plus, 84,7 % des répondants affirment aérer toujours ou souvent l’habitacle du véhicule pendant le trajet. Enfin, il est important de noter que 92 % des covoiturages réalisés sur Karos depuis le 1er mars 2020 se font avec un seul passager dans le véhicule, contre 6,5 % avec deux passagers et seulement 1,5 % avec trois passagers. 

Mitsubishi lance un nouveau 4x4 hybride rechargeable.

Vous vous souvenez peut-être de l’Outlander PHEV ? Ce modèle a longtemps été le plus vendu en Europe et au monde dans sa catégorie. Sa technologie a été intégrée sur l’Eclipse Cross PHEV, un SUV aux dimensions supérieures et au design bien plus attrayant. A partir de 40 000 euros, Mitsu propose le 4x4 électrifié le moins cher du marché. Ce modèle combine un moteur essence de 2,4 L à cycle et 98 ch avec deux moteurs électriques, l’un de 82 ch à l’avant, l’autre de 95 ch à l’arrière. Et le tout fonctionne en relais avec une batterie qui permet une autonomie d’une cinquantaine de km. A l’usage, on roule à peu près 50 % du temps en électrique, qui est le mode de fonctionnement prioritaire. J’ai pu constater une consommation entre 5,5 et 7,5 km aux 100 km. Ce qui est plutôt correct, vu le gabarit du véhicule. Le conducteur n’a rien à faire, puisque l’Eclipse Cross gère automatiquement les modes de conduite, entre le 100 % électrique, l’hybride série et l’hybride parallèle. Avec ce dernier mode, c’est le moteur thermique qui fait avancer les roues avant, celles de l’arrière restant propulsées par le moteur électrique. Et puis il y a un petit plus, typiquement japonais. La voiture peut en effet alimenter des équipements extérieurs. Grâce à une prise, on peut y brancher un appareil alimenté en 220 volts. L’énergie emmagasinée dans la batterie suffit à alimenter un foyer moyen pendant dix jours, à condition que la batterie soit pleinement chargée et que le réservoir d’essence soit plein. 

Un mot encore de Mitsubishi, qui va donc continuer à proposer des voitures en Europe

La question se posait pour un éventuel retrait, il n’y a pas si longtemps. Mais, finalement un accord a été trouvé au sein de l’alliance avec Renault-Nissan. Ainsi, à partir de 2023, Renault va produire deux véhicules pour Mitsubishi. Ils seront produits dans les usines de la marque au losange, basés sur les mêmes plateformes mais avec des caractéristiques propres à la marque. Ces deux nouveaux véhicules viendront s’ajouter à l’Eclipse Cross PHEV dont on parlait juste avant. Cet accord permettra à Mitsubishi Motors d’avoir de nouveaux modèles conformes aux exigences réglementaires et d’avoir une offre adaptée pour l’Europe.

Et on termine par le nouveau Kangoo. 

Il s’appelle désormais le Kangoo Van. Son look est plus moderne et il innove avec un système d’ouverture qui a pour nom Sésame ouvre-toi. La marque a supprimé le montant central et offre ainsi l’accès latéral droit le plus large du marché sur près d’un 1 mètre 50. Autres bonus :  une galerie intérieure escamotable, un intérieur modernisé avec 60 litres de rangements pratiques et accessibles. Le nouveau Kangoo devient aussi un véritable bureau mobile avec un support pour smartphone, un chargeur sans fil et jusqu’à trois prises USB et trois prises 12V. Cet utilitaire new look est connecté, équipé d’aides à la conduite et dispose aussi d’un miroir grand angle pour mieux y voir sur les versions tôlées. Wide View Mirror qui permet au conducteur, d’un véhicule tôlé, une visibilité dans l’angle mort droit. Les commandes sont ouvertes dès le 1er avril, en France, pour une commercialisation à partir de juin prochain.