Replay du samedi 10 avril 2021

Polémique sur la qualité de l'air dans nos villes...

- Mis à jour le

Au sommaire : Les nouveaux panneaux de signalisation - Un show-room écologique chez un constructeur allemand - La polémique sur la qualité de l’air continue...

Les vieux véhicules Diesel  ne sont pas les bienvenus ....
Les vieux véhicules Diesel ne sont pas les bienvenus ....

L’association 40 millions d’automobiliste accuse en effet la ministre de l’écologie d’avoir menti. Invitée de BFMTV, Barbara Pompili s’est exprimée sur les ZFE, ces fameuses zones à faibles émissions qui seront au nombre de 45 en France et qui vont bannir les vieux véhicules des villes, notamment les Diesels. « D'ici 4 ans on aura baissé par exemple à Paris de 40 % de la pollution de l'air », a dit la ministre. Pour l'association 40 millions, ce chiffre ne tient pas la route. Elle rappelle que lors du premier confinement, si la circulation routière en Ile-de-France avait diminué de 77 %, la pollution n’avait été réduites que de 7 %. Il y a d’autres sources d'émissions polluantes comme le chauffage, les travaux publics ou encore l’agriculture. Au passage, 40 millions juge discriminatoire cette mesure qui aura pour conséquence de restreindre l'accès aux agglomérations aux seuls foyers qui ont les moyens d'acquérir un véhicule récent. 

C’est nouveau, voici les concessions écologiques. 

A Munich, Audi vient d’ouvrir un point de vente alliant respect de l’environnement et technologies de pointe. Il fait appel à un nouveau matériau sur la façade du bâtiment qui capte en permanence le CO2 atmosphérique. De plus, il y a des panneaux solaires sur le toit, qui servent à alimenter des bornes de recharge pour véhicules électriques. Un système intelligent de contrôle de l'éclairage et une protection solaire assurent un éclairage idéal à l'intérieur du bâtiment, qui peut fonctionner sans utiliser de combustibles fossiles. Après Munich, d’autres villes à l’échelle nationale et internationale pourraient bénéficier de ce concept plus écologique.

Vous les avez peut-être remarqués, il y a nouveaux panneaux routiers bleus marqués de la lettre M

Des panneaux de signalisation, surmontés d'une lettre M et d'un chiffre sur fond bleu, ont fait leur apparition depuis plusieurs mois en France. C’est une nouvelle désignation pour les routes métropolitaines, qui viennent donc s’ajouter aux routes communales, départementales, nationales et et autoroutes. Le M est suivi d’un numéro, qui est celui de l’ancienne départementale quand elle passe sur le territoire d’une métropole. Tours est concerné par cette évolution, qui concerne une vingtaine de villes, dont Orléans par exemple en centre Val de Loire.

Et pour terminer, un mot des trottinettes électriques dont les usagers n’ont pas l’air de se soucier vraiment du code de la route.

Selon un sondage réalisé par Axa Prévention, leur conduite s'avère « inconsciente ». Conséquence de la crise sanitaire et de l'évolution des modes de déplacement, le recours aux trottinettes et autres engins de ce type s’est développé. Mais, ce ne serait pas un luxe de faire respecter les règles. 78 % de ces utilisateurs déclarent téléphoner en roulant et 72 % à avouer consulter ou envoyer des SMS, alors 65 % surfent sur les réseaux sociaux. Ce laxisme étonne, alors qu’on en demande toujours plus aux conducteurs de voitures et de motos.