Replay du dimanche 27 juin 2021

L'hybride rechargeable a la côte !

- Mis à jour le

Laurent Meillaud, notre expert de l’automobile, nous informe des nouveautés de Citroën, de Porsche et des hybrides rechargeables, et fait un zoom sur la voiture électrique : et si l’Europe s’était trompée ?

L'Hybride rechargeable a le vent en poupe ...
L'Hybride rechargeable a le vent en poupe ...

Dans une lettre ouverte à la Commission européenne, 171 scientifiques du monde entier démontreraient, calculs à l’appui, que Bruxelles se montre bien trop optimiste sur les avantages environnementaux de la voiture électrique. En fait, les experts de la Commission ne tiendraient en effet pas compte d'une donnée essentielle, à savoir l’origine de la production d'électricité. Or, elle repose encore sur une encore non négligeable de charbon et de produits fossiles. Et du coup, selon  ces scientifiques du monde entier, les "émissions de CO2 seront deux fois plus élevées en 2030 que les prévisions de Bruxelles". Il faut toutefois préciser que celui qui a coordonné l’étude est un expert des moteurs à combustion. Elle a au moins le mérite de soulever le problème de la précipitation de l'Europe sur ce sujet sensible.

Porsche parie sur une nouvelle génération de batteries…

La filiale sportive de Volkswagen parie sur la technologie d’une société allemande, Customcells. Celle-ci repose sur des cellules de batteries à anode en silicium, qui augmentent sensiblement les densités de puissance et d'énergie. Mais surtout, le grand intérêt est de se recharger beaucoup plus rapidement qu’avec les anodes en graphite des batteries lithium-ion actuelles. Porsche a décidé de lancer une coentreprise avec son partenaire. Il a investi près de 100 millions d'euros.

L’hybride rechargeable semble prendre le pas sur l’électrique…

Ces véhicules combinant un moteur thermique avec un moteur thermique et une batterie rechargeable, ont le vent en poupe. A tel point qu’ils se vendent désormais plus que les véhicules 100 % électriques. Il s’en est écoulé 3,2 millions en 2020. Et les experts pensent que le chiffre sera porté à 4,6 millions cette année, notamment aux Etats-Unis et en Chine. En ce qui concerne l’Europe, c’est en Allemagne que la croissance est la plus forte. Il faut dire que les constructeurs germaniques ont une gamme très étoffée avec ce type de motorisation.

Et puis retour aux véhicules plus traditionnels. Citroën sort une version restylée de sa C3 Aircross…

Lancé en 2017, ce modèle représentait une petite révolution pour la marque puisqu’il s’agissait de son tout premier SUV. Il a connu un beau succès. Mais depuis, il y a plus de concurrence, dont celle par exemple de la Peugeot 2008. Pour se distinguer, le nouveau C3 Aircross joue la carte du design. Les traits sont plus anguleux et il fait plus robuste, en ligne avec le nouveau style du constructeur. En dehors de la face avant, on note la présence d’un écran multimédia plus grand, d’une nouvelle console centrale et de l’intégration de sièges Advanced Comfort. Grâce à une mousse haute densité, ils permettent de voyager sans ressentir de fatigue. Sinon, pas de changement dans les moteurs. 2 essence et 2 diesel, de 110 à 130 ch. Citroën propose toujours autant de choix pour la personnalisation, avec 70 combinaisons possibles, entre les 7 teintes de carrosserie, les 4 Pack Color et les 2 teintes de toit.