Le mag auto

Le samedi et le dimanche à 8h12

Opel Corsa 2019
Opel Corsa 2019 - PSA Group - Opel

La nouvelle Opel Corsa est-elle meilleure que sa cousine la 208 ?

Diffusion du samedi 30 novembre 2019 Durée : 3min

Un record d’autonomie dans l’hydrogène, les écrans qui se multiplient à bord de nos voitures et la nouvelle Corsa.

J’ai eu l’occasion de rouler avec la nouvelle version, qui est la 6ème du nom. Techniquement, elle reprend les mêmes bases que la Peugeot 208. Et pour cause : elle a été développée sur la même plateforme. Il faut rappeler au passage qu’Opel fait partie du groupe PSA. Il y a donc beaucoup d’éléments en commun. Mais, la Corsa conserve sa singularité. Le design est différent. Et à l’intérieur, la marque allemande a fait le choix d’un poste de conduite classique. Il n’y a donc pas de petit volant. Et l’ambiance est plutôt sobre. La nouvelle Corsa exerce sa différence sur au moins deux points. D’abord, la tenue de route est étonnante. Les réglages d’Opel font que l’auto est plus agile qu’une Peugeot 208. L’autre point fort, c’est l’éclairage matriciel à LED. Un système piloté par caméra qui permet  de voir comme en plein jour, avec une gestion automatique du passage aux pleins phares. Les diodes luminescentes viennent éclairer les côtés de la route et aident à repérer les dangers repérés par la caméra de bord, comme des piétons par exemple. Et quand la caméra de bord détecte un véhicule qui vient en face, les LED s’éteignent, de façon à ne pas éblouir. L’option est à 550 euros. En résumé, la nouvelle Corsa est bien mieux que la précédente. Et c’est aussi bien qu’une 208, avec un avantage à la clé, c’est qu’elle est moins chère que la Peugeot. Une bonne surprise donc, à partir de 14 600 euros.

Volkswagen franchit un nouveau cap dans l’électrique…

La marque allemande vient de produire la 100 000ème eGolf, la version électrique de son célèbre modèle. Il aura fallu 5 ans pour en arriver là. C’est un résultat honorable, et comparable à ce qu’a fait Renault avec la ZOE. La différence, c’est que Volkswagen ne vend pas seulement sa voiture en Europe, mais aussi aux Etats-Unis. Et les ventes se portent bien. Entre janvier et octobre, le constructeur a écoulé près de 28 000 exemplaires de sa Golf électrique. Il espère faire encore mieux avec l’ID3,  son nouveau modèle 100 % électrique.

La taille des écrans augmente dans les foyers. C’est pareil dans les voitures.

Selon le Wall Street Journal, la taille moyenne des écrans atteint aujourd’hui 7,3 pouces. Il est de plus en plus courant d’avoir un écran central sur les nouveaux modèles. Celui-ci permet de tout combiner, de la radio au téléphone en passant par les réglages du véhicule. On trouve même des tablettes géantes, comme chez Tesla où elle peut atteindre 17 pouces. Mais, la grande tendance c’est aussi d’avoir des tableaux de bord numérique, avec une dalle de 10 à 12 pouces. Les écrans ont aussi à tendance à se multiplier. On en trouve 5 à bord de l’Audi e tron électrique, dont deux qui remplacent les rétroviseurs extérieurs. Et puis chez Honda, plusieurs écrans panoramiques recouvrent la planche de bord sur la e, la nouvelle citadine électrique. 

Et puis un record du monde a été battu avec une voiture à hydrogène. 

Cette semaine, Bertrand Piccard a réussi parcourir 778 km avec un seul plein, au volant de la Hyundai Nexo. C’est un modèle de série avec pile à combustible. L’aventurier suisse a fait le parcours en deux jours, entre Sarreguemines et Paris. Sur route ouverte, via le Luxembourg et Bruxelles, le pilote de Solar Impulse a voulu montrer que l’hydrogène permettait de faire des longues distances. Et au passage, il a embarqué quelques personnalités. Il était attendu par exemple à l’arrivée par le Prince Albert de Monaco. C’est en tout cas un joli coup de communication de la part de Hyundai, qui a des ambitions dans l’hydrogène.