Le mag auto

Le samedi et le dimanche à 8h12

Renault Espace 2020
Renault Espace 2020 - Renault

Les SUV sont-ils devenus l’ennemi du gouvernement ?

Diffusion du samedi 7 décembre 2019 Durée : 3min

Des modèles "made in France", avec le nouvel Espace de Renault et la Nissan Micra et les SUV dans la ligne de mire de l'Etat

Oui, on vous avait déjà parlé du malus 2020 et du sacré tour de vis qui attend les français, avec des pénalités qui tombent à partir de 110 g de CO2 par km. Eh bien le ministre de l’économie, Bruno Le Maire, a annoncé cette semaine qu’il comptait déplafonner le malus. Jusqu’à présent, une fois qu’on avait atteint 172 g, le montant maximal était de 12 500 euros. Un amendement va donc être proposé pour que malus continue à augmenter. Ce tour de vis supplémentaire vise les gros véhicules et donc les SUV, dont les clients sont très friands mais qui rejettent beaucoup de gaz à effet de serre. Le gouvernement entend ainsi récupérer 50 millions d’euros. Une somme qui servira à financer des fonds de soutien aux sous-traitants, durement touchés par la chute du Diesel. Dans la filière automobile française, 35 000 emplois seraient ainsi menacés.

Renault vient de sortir une nouvelle version de l’Espace. Et c’est sans doute la dernière... 

Comme c’est un gros véhicule, qui tient à la fois du SUV et du grand monospace, il pèse lourd en CO2 et c’est la raison pour laquelle il n’y aura pas de successeur. Alors, c’est peut-être une future version collector. Le fait est que ce nouvel Espace, le 5ème du nom, est à la pointe de la technologie. Il embarque un éclairage intelligent à matrice de LED et pour la première fois un système d’aide à la conduite de niveau 2 pour apporter plus de confort dans les bouchons. Ce modèle est aussi connecté, avec des services en ligne pour avoir le prix des carburants et l’info trafic. Mais, il y a aussi des mises à jour automatiques et un mode de communication à distance par smartphone. Sinon, l’Espace propose aussi des réglages personnalisés Multi-Sense et le châssis à 4 roues directrices, couplé à l’amortissement piloté. Et le confort est amplifié quand on choisit la finition Initiale Paris, avec une isolation sonore et des sièges massant qui font de l’Espace un cocon roulant. Sortie prévue au printemps 2020.

C’est une japonaise et elle est fabriquée en France…

Vous pensiez peut-être à la Toyota Yaris, qui est produite à Valenciennes…. Mais, il y a aussi Nissan qui produit depuis deux ans la Micra à Flins, dans les Yvelines, dans une usine de Renault. A ce jour, cette citadine s’est vendue à plus de 32 000 exemplaires dans l’hexagone. La marque lance une nouvelle série limitée Made in France, avec une signature spécifique sur la carrosserie et sur le volant. Elle se distingue par des équipements en plus, dont le régulateur de vitesse et un écran multimédia. Son prix est de 18 390 euros.

Et puis le conducteur le plus intelligent du monde est un suédois…

Il a remporté le FIA Driving Challenge. Une compétition organisée par la fédération internationale de l’automobile et dont la finale s’est disputée à Paris. A l’issue de 14 manches de sélection, les 8 meilleurs conducteurs dont 1 français ont été retenus. Il faut préciser que leur conduite avait été analysée à l’aide d’un programme d’intelligence artificielle. Une application qui juge si le conducteur est prudent et respecte l’environnement. Le parcours était de 4 km dans la capitale. Si cela vous dit de participer, la saison 2020 du FIA Smart Driving Challenge débutera en février prochain et les inscriptions sont déjà ouvertes.