Le mag auto

Le samedi et le dimanche à 8h12

Changement de communication pour la Sécurité Routière
Changement de communication pour la Sécurité Routière - Sécurité Routière

Une communication moins agressive pour la Sécurité Routière

Diffusion du dimanche 22 décembre 2019 Durée : 3min

L’élection de la plus belle voiture de l’année, des campagnes moins agressives pour la sécurité routière et une lettre envoyée à Emmanuel Macron pour Noël.

Elle a été rédigée par l’association 40 millions d’automobilistes. Elle contient 12 souhaits, avec des thèmes qui reflètent l’avis de près de 10 000 personnes interrogées dans le cadre d’un sondage. Parmi ces souhaits pour une route meilleure, il y a par exemple l’abandon du 80 km/h, dont l’efficacité n’est pas prouvée et qui est toujours rejeté par les français. Sans surprise, la lettre demande moins de taxes sur les carburants, la suppression des sanctions pour les petits excès de vitesse, mais aussi plus d’argent pour l’entretien des routes et des ponts. La liste réclame la suppression de la vignette Crit’Air qui écarte les véhicules les plus anciens de certaines villes, ou encore celle du malus écologique qui rend pour certains impossible l’achat d’une voiture neuve. Il est toujours permis de croire au Père Noël…

La Sécurité routière va changer sa façon de communiquer. 

C’est une petite révolution, car on était habitué jusqu’à présent à des tôles broyées, des gyrophares et à la scénarisation choc des secondes qui précèdent l'accident et les drames que cela entraîne. Mais ça, c’était avant. Au lieu du message « Tous responsables », ce sera « vivre ensemble ». La Sécurité routière change en effet son slogan pour un nouveau mot d'ordre « fédérateur » et « bienveillant », incitant à l'action des citoyens au quotidien. Cela fait suite à une étude qui a souligné l’évolution des mentalités et une très forte sensibilité aux dangers de la route et de la rue, amplifiée par les nouveaux moyens de déplacement. Cette nouvelle « signature » fera son apparition dans le cadre d'une campagne de sensibilisation aux dangers de la conduite sous l'emprise de l'alcool lancée avant les fêtes de fin d'année.

BMW et Daimler renoncent à faire de l’autopartage. 

Cette décision intervient moins d'un an après l’annonce d’une offre combinée des deux constructeurs allemands sous le nom Share Now. Elle s’explique par une forte concurrence et un taux d’adoption qui n’est pas à la hauteur des attentes. L’offre d’autopartage commune sera donc retirée aux États-Unis et au Canada à partir de fin février. Et la voilure va être réduite à Londres, Bruxelles et Florence pour les mêmes raisons. La location de véhicules à courte durée est concurrencée notamment par les plateformes de VTC.

Et on termine par les votes pour la plus belle voiture de l’année…

Le scrutin de la plus belle voiture de l'année a commencé au début du mois de décembre. C’est le public qui vote et non un jury de journalistes. Un premier modèle a été éliminé, le Land Rover Defender. Ce qui  réduit à 5 le nombre de véhicules encore en lice. Et parmi eux, il y a une française, la Peugeot e-208. La citadine électrique est en compétition avec la Mazda 3, la Mercedes CLA, la BMW Série 2 Gran Coupé et la Ford Puma. Un de ces modèles sera éliminé le 25 décembre, sachant que les votes pour départager les finalistes auront lieu du 6 au 19 janvier prochain. La voiture qui l'emportera sera révélée au cours du Festival Automobile de Paris, le 29 janvier