Le mag auto

Le samedi et le dimanche à 8h12

Bosch Sun Visor
Bosch Sun Visor - Bosch

Un pare-brise intelligent qui évite l’éblouissement

Diffusion du dimanche 12 janvier 2020 Durée : 3min

Un pare-brise qui protège du soleil, Citroën qui innove en après-vente. Mais, on parle d’abord du retour du 90 km/h dans certains départements.

Face à la grogne des français et de certains élus qui rejettent le 80 kmh, le gouvernement a décidé d’ouvrir la possibilité aux départements de revenir au 90 s’ils le souhaitent. C’est déjà le cas en Haute-Marne depuis jeudi dernier. La mesure ne concerne pas l’ensemble du réseau secondaire mais seulement certains axes. Et ce sera pareil dans les départements qui souhaitent relever la limitation de vitesse, comme en Indre-et-Loire, le Cantal et la Haute-Loire. L’association 40 millions d’automobilistes appelle à sa généralisation.

Fin de carrière pour la DS3.

La citadine chic du groupe PSA n’était plus produite après 10 ans de carrière, d’abord sous les couleurs de Citroën, puis celle de la marque DS. Mais, on la trouvait encore au catalogue. Cette fois, elle ne figure même plus sur le site. C’est donc la fin pour ce modèle qui s’est quand même écoulé à 500 000 exemplaires. La DS3 a lancé la mode de la personnalisation, avec des combinaisons de teintes de toit et de divers accessoires. Un concept repris par d’autres modèles de groupe PSA et dans d’autres marques. Depuis, la marque a lancé la DS3 Crossback : un modèle très différent et qui est d’ailleurs plus cher.  

Citroën étend les horaires pour laisser et récupérer sa voiture en après-vente.

La marque lance un nouveau service, qui permet au client de déposer et récupérer sa voiture en concession 24h/24 et 7j/7. Et cela, grâce à une borne libre-service entièrement sécurisée. Elle sert à déposer la clé et la carte grise, sachant que le paiement se fait en ligne. Déjà expérimenté avec succès à Massy et à Marseille, ce système novateur sera déployé sur 50 sites en Europe au cours du 1er semestre.

Et puis, le pare-brise sera demain plus intelligent et permettra d’éviter d’avoir le soleil dans les yeux.

Et ce sera une bonne chose, car l’éblouissement serait une cause majeure d’accident, loin devant le brouillard ou le verglas. L’équipementier Bosch a eu l’idée de se servir d’une caméra, tournée vers le conducteur, afin d’évaluer le niveau de vigilance. En cas de problème, un signa est alors envoyé pour activer un pare-soleil high-tech. Il s'agit d'un large écran transparent, positionné en haut du pare-brise. Il contient des cristaux liquides qui peuvent devenir opaques et protéger ainsi du soleil. L’avantage est que seule la zone balayée par le soleil est obscurcie. Le conducteur peut ainsi continuer à voir toute la zone qu'aurait cachée un pare-soleil classique. Ce système a été développé par des ingénieurs de Bosch dans le cadre d’un concours interne. Quelque chose me dit qu’il aura une suite d’ici quelques années.