Le mag auto

Le samedi et le dimanche à 8h12

XC40
XC40

le mag de l'auto

Diffusion du dimanche 1 mars 2020 Durée : 3min

Avec au programme : une Porsche qui peut porter vos empreintes digitales, une Citroën électrique low cost. Et on commence par l’essai d’un SUV hybride chez Volvo.

J’ai roulé en effet avec la XC40 Recharge T5, la version hybride rechargeable de ce SUV. Ce modèle combine un moteur à essence trois cylindres de 180 ch avec un moteur électrique de 82 ch, ce qui porte le total de la puissance à 262 ch. Par ailleurs, la voiture embarque une batterie de 10,7 kWh dont l'autonomie est de 45 km selon le cycle WLTP. Ne rejetant que 51 g de CO2 par km, le plus compact des SUV Volvo peut séduire aussi bien les particuliers que les entreprises. Il faut savoir que la marque d'origine suédoise réalise déjà plus de 20 % de ses ventes avec des hybrides rechargeables. Et sur la XC40, qui a été lancée en fin d’année dernière, l’objectif est de réaliser 40 % des ventes. Volvo considère que les clients de ce type de modèle électrifié roulent pendant 40 % du temps en mode 100 % électrique ou hybride. Et pour encourager ce type de conduire, il est à noter que pour toute commande jusqu'en juin, la marque offre un an de recharge.

Et on parle encore de Volvo, qui va lancer le même modèle en version 100 % électrique. 

D'ici quelques mois, la même XC40 va se décliner en mode 100 % électrique, sous l’appellation Recharge P8. Il développera 408 ch et revendiquera une autonomie de plus de 400 km avec sa batterie de 78 kWh. Et pour soutenir le lancement, Volvo offrira une borne à ses clients. Ce sera le premier vrai modèle 100 % électrique de la gamme. Il faut rappeler cependant que le constructeur d'origine suédoise a déjà défriché ce type d'énergie avec la C30 que j'ai eu l'occasion de conduire. Elle était trop chère et à l'époque pas assez performante en termes d'autonomie.

Citroën lance un modèle électrique low cost

Il a pour nom AMI. C’est un modèle dérivé d’un concept, AMI One qui a été présenté déjà dans plusieurs salons. C’est plus petit qu’une Smart, car l’auto mesure 2,41m. Et ce n’est vraiment pas cher, car Citroën la propose à partir de 6 000 euros à l’achat. On peut même la louer pour moins de 20 euros par mois sur 4 ans. La marque a aussi prévu une offre en autopartage. Certes, les prestations sont minimales, avec une batterie qui ne permet que 70 km d’autonomie. La vitesse est par ailleurs plafonnée à 45 km/h. C’est donc une citadine. Mais le bon côté, c’est qu’on peut la conduire sans permis, à partir de 14 ans. L’AMI est exposée chez les concessionnaires, mais aussi dans certains magasins comme la FNAC et Darty. 

Et puis, les clients de Porsche peuvent vraiment personnaliser de façon unique la fameuse 911. 

La marque allemande propose en effet de faire imprimer sur les parties peintes de la carrosserie des visuels, grâce à un procédé d’impression directe novateur développé par Porsche. Et en l’occurrence, le premier motif disponible est votre propre empreinte digitale, sachant qu'à moyen terme, d’autres imprimés personnalisés pourront être réalisés. C'est une prestation à 7 500 euros. Un tarif justifié par la technologie, qui est dérivée de celle des imprimantes à jet d'encre, mais avec un procédé très sophistiqué faisant appel à des robots. L’impression directe permet d’imprimer des motifs impossibles à réaliser avec des procédés de peinture traditionnels. Sur le plan visuel et au toucher, ce nouveau procédé d’impression  donne  des  résultats  bien  meilleurs  que  l’application  de  films  sur  la  carrosserie. Après, on peut trouver cela un peu ridicule. Mais, le constructeur s’engage au moisn sur un point : il garantit la confidentialité des données biométriq

Mots clés
  • Auto