Replay du samedi 14 novembre 2020

Automobile : l'Electrique avance, la voiture autonome est de retour...

- Mis à jour le

Quoi de neuf ans l’auto ? On va parler de voiture autonome au japon et du patron de Toyota qui s’en prend à Tesla. Mais il est question d’abord d’un futur modèle électrique de BMW.

BORNE DE RECHARGE VOITURE ELECTRIQUE
BORNE DE RECHARGE VOITURE ELECTRIQUE © Maxppp - Thierry Gachon

Il aura pour nom iX. C’est un SUV dérivé du concept car Vision iNext, qui avait été présenté il y a deux ans. En résumé, ce modèle aura une autonomie de 600 km. Il va intégrer par ailleurs plusieurs technologies de pointe dont une conduite semi-automatisée et une connectivité anticipant sur la 5G. Des arguments permettant de rivaliser avec Tesla. BMW prévoit de sortir dans un an ce SUV électrique. La performance sera au rendez-vous avec une puissance de 500 ch, procurée par non pas un mais deux moteurs électriques. Et l’iX pourra accélérer de 0 à 100 km/h en moins de 5 secondes. Le point fort viendra aussi de la recharger rapide. Ainsi, la batterie peut être chargée de 10 à 80 % de sa pleine capacité en moins de 40 minutes. 10 minutes suffiront pour récupérer plus de 120 kilomètres. Autres arguments : un volant de forme hexagonale et une puissance de calcul accrue pour l’assistance à la conduite. L’ordinateur de bord pourra traiter 20 fois plus de données.

On reste dans la voiture électrique avec Hyundai qui rejoint le réseau ionity

Le groupe Hyundai/Kia rejoint officiellement ce consortium, qui est le plus important réseau de recharge rapide européen, en dehors de celui de Tesla. Le groupe coréen avait fait cette annonce en septembre 2019. Mais, il fallait que les autorités donnent leur feu vert, après examen du dossier. Hyundai vient donc renforcer un consortium formé par BMW, Mercedes Benz, Ford et le groupe Volkswagen. L’objectif est d’implanter 400 bornes de charge ultra rapides en Europe. Les membres fondateurs du réseau Ionity proposent des tarifs préférentiels à leurs membres, alors que le prix pour les marques extérieures a été fixé à 79 centimes d’€ le kWh.

Toyota veut montrer à Tesla qui est vraiment le patron dans l’automobile. 

Le constructeur japonais est excédé par la marque américaine, valorisée en bourse à plus de 400 milliards de dollars, soit deux fois plus qu’elle, alors qu’elle vend beaucoup moins de véhicules. En bourse, nous sommes battus à plate couture. Mais nous, nous avons un catalogue complet de véhicules électrifiés souligne le PDG de Toyota. De janvier à fin septembre, le géant nippon a vendu plus de 1,35 million de véhicules électrifiés dans le monde, soit 20 % de ses ventes totales. Toyota propose des modèles hybrides, mais aussi de l’hybride rechargeable, des modèles 100 % électriques à batterie et même à hydrogène.

Et puis, une première mondiale au Japon

Honda a obtenu le droit de commercialiser au pays du soleil levant un système avancé de conduite autonome de niveau 3. Il devient ainsi le premier constructeur automobile au monde à décrocher ce sésame. Ce système de conduite autonome pourra être activé "dans certaines conditions, par exemple lorsque le véhicule est dans un embouteillage sur une autoroute", a précisé le constructeur. Il prévoit d'introduire ce système appelé "Traffic Jam Pilot" sur sa nouvelle berline Honda Legend d'ici fin mars 2021. Sur une échelle de 0 à 5 en matière de conduite autonome, le niveau 3 marque donc une étape mais le conducteur, s’il a le droit de lâcher les mains, doit rester vigilant et doit pouvoir reprendre le contrôle.

Mots clés: