Replay du dimanche 20 décembre 2020

RADIO : Le DAB+ va enterrer la FM...mais pas tout de suite...

- Mis à jour le

Laurent Meillaud nous dit tout sur l’actu de l’auto. Au programme ce matin : le retour de Porsche aux 24 h du Mans, Mercedes qui fonce sur l’électrique. Et d’abord la radio numérique devient obligatoire sur les voitures neuves…

Le DAB arrive
Le DAB arrive

Une disposition qui entre en vigueur aujourd’hui. Jusqu’à présent, la plupart des systèmes audio étaient compatibles avec ce qu’on appelle le DAB+. Mais ce sera maintenant systématique, en raison d’une directive européenne. Alors que la bande FM est de plus en plus saturée, la radio numérique permet d’écouter la même radio sur une seule fréquence. Et surtout avec une bien meilleure qualité. La réception numérique élimine les brouillages et les interférences. Et on peut recevoir en plus des informations sous forme de texte ou d’image sur le programme en cours. Certains pays en Europe ont abandonné la FM et sont passés au DAB+. Chez nous, 40 % de la population pourra écouter ce nouveau format d’ici 2023.

Voici que l’on reparle du Dieselgate. 

Alors qu’une étude montre que les modèles les plus récents respectent les normes et polluent moins, on en parlait hier, c’est une décision de la Cour de justice de l'Union Européenne qui relance le scandale de Volkswagen. Elle estime en effet qu’un "constructeur ne peut installer un dispositif d'invalidation qui améliore systématiquement les performances du système de contrôle des émissions" de gaz polluants "lors des procédures d'homologations". Une décision qui ouvre la voie en Europe à une indemnisation de l'ensemble des clients trompés par les constructeurs automobiles, en premier lieu le groupe Volkswagen". Pour sa part, le groupe allemand estime que "l'issue des procédures judiciaires en cours en dehors de l'Allemagne dépendra en dernier ressort de la question des éventuels dommages subis par les propriétaires des véhicules concernés", sur laquelle la cour de justice de l’union européenne "ne s'est pas prononcée". En février dernier, le constructeur avait proposé de payer 830 millions d'euros à ses clients outre-Rhin, dans le cadre d'une procédure civile rassemblant plus de 400 000 personnes.

La grande offensive de Mercedes dans l’électrique. 

Après avoir lancé deux modèles zéro émission, l’EQC qui est un SUV, et l’EQV qui est un monospace haut de gamme, la marque à l’étoile va sortir 6 autres modèles d’ici 2022. Dès le mois de janvier, il y aura une version électrique de la Classe A. Elle aura pour nom l’EQA. Il y aura ensuite un SUV compact, l’EQB. Une berline de luxe : l’EQS. Puis ce sera le tour de la Classe E, avec l’EQE. Et ce n’est pas tout, car il y aura des variantes en SUV des Classe E et S électriques. Vous l’aurez compris, le label chez Mercedes a pour nom l’EQ. E et plus loin Q. Pour être complet, plus de 20 variantes de modèles hybrides rechargeables font déjà partie intégrante de la gamme Mercedes. Un chiffre qui sera encore élargi d'ici 2025.

Et puis Porsche revient en endurance

Après avoir quitté la catégorie reine de l'endurance fin 2017, la marque vient d'annoncer son retour en 2023. Elle s’engagera dans la catégorie Le Mans Hypercar avec une technologie hybride. L’objectif est une vingtième victoire aux 24 Heures du Mans. En plus de Toyota et Peugeot, qui prendront la piste respectivement en 2021 et 2022, c’est une bonne nouvelle que de voir Porsche faire son retour dans la Sarthe. Audi devrait aussi arriver dans cette catégorie.

Mots clés: