Replay du dimanche 3 janvier 2021

Toujours plus de radars cette année...

- Mis à jour le

Quoi de neuf dans l’auto en ce début d’année ? On va parler de technologie, mais on débute par une nouvelle pas franchement enthousiasmante : le nombre de radars va augmenter…

Tesla Apple
Tesla Apple

Ce n’est pas une surprise, le gouvernement souhaite plus que jamais agrandir le parc de radars, dont une grande partie avait été détruite durant la crise des Gilets Jaunes, en 2019. L’objectif est d’atteindre le nombre de 4 700 unités d’ici à la fin 2021. En plus des radars fixes, ce sont aussi les voitures-radars qui seront plus nombreuses à sillonner les routes, et notamment celles conduites par des prestataires privés. Sur 450 voitures de ce type, prévues pour 2021, pas moins de 223 seront confiées à des entreprises indépendantes. Par ailleurs, cette année marquera également l’arrivée du tout nouveau radar urbain, une version miniaturisée du fameux radar-tourelle aux nombreuses fonctionnalités.

Après l’écran géant, voici l’hyper écran. C’est ce que prévoit Mercedes…

La firme à l’étoile va dévoiler cette semaine un tableau de bord numérique incurvé couvrant toute la largeur de la planche de bord. Il a été baptisé Hyperscreen, soit littéralement “hyper-écran”. Cet écran XXL sera proposé en option sur la grande berline électrique EQS annoncée pour 2021. Autrement dit la version zéro émission de la Classe S. Mercedes précise que l’hyper écran servira à contrôler son système d’infodivertissement, grâce notamment à de l’intelligence artificielle. Le nouvel équipement sera révélé le 7 janvier, avant d’être présenté quelques jours plus tard dans le cadre du CES de Las Vegas.

Dans le domaine des batteries , l’Europe veut faire barrage à la Chine

Il y a déjà l’airbus des batteries, qui a pour objectif de regagner de la souveraineté et de relocaliser la production sur le continent. La Commission veut aller plus loin. Elle prépare un texte qui vise à la fois le recyclage et l’origine des cellules. L’idée est de s’assurer que « les matières premières sont fournies de manière durable et responsable, que les cellules, modules et packs de batteries sont fabriqués à l'aide d'énergie propre, contiennent une faible quantité de substances dangereuses, sont écoénergétiques et conçues pour durer longtemps, et qui sont correctement collectés, recyclés ou réutilisés". Fin de citation. Un calendrier a même été dressé pour réduire la part de substances polémiques comme le lithium et le cobalt. Priorité donc à l’économie circulaire. Ainsi, les batteries produites sur le sol européen permettraient d’économiser "jusqu’à 50 % d’émissions de CO2 par rapport à celles en provenance de Chine.

Et puis, on a appris récemment que Tesla aurait pu être croqué par Apple

Le patron de Tesla, Elon Musk, a déclaré le 22 décembre qu’il avait pris contact avec le directeur général d’Apple, Tim Cook. C’était au moment des plus graves difficultés du lancement de la Model 3. Le PDG était alors décidé à vendre l’entreprise, pour “un dixième de sa valeur actuelle”. Mais, le patron d’Apple a refusé de rencontrer Musk. Entre temps, Tesla s’est sorti de l’ornière. Défiant toute logique, l’action s’est même envolée. La firme californienne, qui est un nain, à côté de Toyota ou de Volkswagen, pèse 600 milliards de dollars en bourse. Quant à Apple, un plan serait prêt pour sortir un modèle électrique en 2024.

Mots clés: