Replay du dimanche 24 janvier 2021

Les taxis parisiens rouleront bientôt à l'hydrogène !

- Mis à jour le

La voiture autonome aux Etats-Unis, le développement du taxi à l’hydrogène et le projet de loi issu de la Convention citoyenne sur le climat. C'est le programme du Mag auto !

l'hydrogène arrive...
l'hydrogène arrive...

Un texte qui va avoir des conséquences importantes sur la mobilité des français. Il prévoit notamment la création de zones à faibles émissions dans les métropoles de plus de 150 000 habitants avant fin 2024. Jusqu’à présent, c’était plutôt les grandes villes qui étaient ciblés. Dans ces zones, les vieux véhicules seront tout simplement interdits d’accès. Le projet de loi fixe, à compter du 1er janvier 2030, la fin de la vente des voitures particulières neuves émettant plus de 95 g/km. Il prévoit également l’interdiction de la publicité pour les énergies fossiles. Le texte, issu des propositions de 150 citoyens français tirés au sort, sera présenté le 10 février en conseil des ministres et discuté au parlement en mars.

Il va y avoir encore plus de taxis à hydrogène dans Paris.

L’opérateur Hype, qui a déjà la plus grosse flotte du genre dans le monde, a déboursé 80 millions d’euros pour s’offrir un concurrent. Il s’agit du Groupe Slota, un opérateur historique de taxis parisiens, dont les 600 véhicules diesel vont être remplacés par des Toyota Mirai. A terme, ce sont 1200 berlines à hydrogène qui vont rouler aux couleurs de Hype et sillonner la capitale en rejetant simplement de la vapeur d’eau. Ce déploiement va aussi s’accompagner de la construction de stations à hydrogène. Il y en aura une vingtaine en région parisienne d’ici les JO de 2024.

Microsoft s’engage dans la voiture autonome

La firme fondée par Bill Gates a signé un partenariat stratégique avec Cruise, la filiale de voitures autonomes de General Motors. Le géant américain de l'informatique va participer aux côtés de Honda, de GM et d'autres investisseurs à une levée de fonds de plus de 2 milliards de dollars. Par ailleurs, Microsoft va d'autre part nouer un "partenariat stratégique de long terme" avec le constructeur de Detroit, qui a prévu d'investir sur ce créneau 27 milliards de dollars d'ici 2025. L’éditeur de logiciel va apporter son expertise du cloud pour "accélérer la commercialisation des véhicules autonomes".

Et puis une disparition, celle du cascadeur Rémy Julienne.

Il est mort à l'âge de 90 ans des suites du Covid-19. Champion de motocross, il était entré dans le cinéma par hasard. Rémy Julienne a participé à 1 400 productions et a travaillé avec des réalisateurs prestigieux, comme François Truffaut, Roman Polanski, Sergio Leone. Il avait doublé les plus grands acteurs comme Yves Montand, Alain Delon, Charles Bronson, ou encore Roger Moore… Julienne a fait des cascades sur plusieurs James Bond. 

Mots clés: