La vie en Bleu : experts

Le mag de la vie en Bleu

Du lundi au vendredi à 9h05

Prévenir le cancer du sein
Prévenir le cancer du sein © Getty

Le dépistage du cancer du sein

Diffusion du lundi 24 septembre 2018 Durée : 27min

La survie d’une personne atteinte du cancer du sein dépend de la rapidité du dépistage. Mieux vaut prévenir que guérir avec Annie Le Cam Présidente départemental de la Dordogne du Comité féminin des cancers du sein.et le docteur Patrick Méré coordonnateur VITALIS.

Chaque année, le cancer du sein touche plus de 50 000 femmes en France. Malgré les avancées de la recherche, il reste le cancer le plus fréquent et le plus meurtrier chez la femme. 

La survie d’une personne atteinte du cancer du sein dépend de la rapidité du dépistage. Mieux vaut prévenir que guérir. Un cancer dépisté à son stade précoce, peut être guéri dans neuf cas sur dix.

Dans plus de 80 % des cas, le cancer du sein est diagnostiqué assez tôt pour que seule la tumeur, encore petite, soit enlevée et non le sein entier. 

La majorité des cancers du sein peuvent se guérir : 86% des personnes sont en vie 5 ans après le diagnostic. La chirurgie reste le premier traitement. Il existe différents traitements du cancer du sein comme la chirurgie, la radiothérapie, l’hormonothérapie ou encore la chimiothérapie.

On recommande un dépistage tous les 2 ans après 50 ans.

Enfin, sachez que le sport diminue le risque de cancer du sein