Replay du lundi 29 janvier 2018

Les chenilles processionnaires

- Mis à jour le

La chenille processionnaire du pin plutôt méconnue représente pourtant un véritable danger pour nos chats, mais surtout nos chiens, sans oublier l'être humain. Avec Patrick Millet, vétérinaire.

Chenilles processionnaires
Chenilles processionnaires © Radio France

Le chat a plutôt tendance à les éviter, mais le chien trouve amusantes ces processions interminables. Or la chenille processionnaire du pin est poilue, et ses poils urticants sont extrêmement venimeux. provoquant  entre autres, des chocs anaphylactiques et des nécroses de la langue.  C'est une urgence, qui nécessite de se précipiter chez le vétérinaire; Et chez le médecin bien sûr.

Mots clés: