La vie en Bleu : experts

Le mag de la vie en Bleu

Du lundi au vendredi à 9h05

"Les véhicules bien entretenus, même anciens, n'auront pas de souci avec le nouveau contrôle technique" assurent les professionnels.
"Les véhicules bien entretenus, même anciens, n'auront pas de souci avec le nouveau contrôle technique" assurent les professionnels. © Radio France - Julien Fleury

Le nouveau contrôle technique

Diffusion du lundi 30 avril 2018 Durée : 29min

Professionnels et particuliers vont devoir s'aligner sur ces nouvelles règles.

Dimanche 20 mai 2018. C'est à partir de ce jour là que des changements sont à prendre en compte, mais quels sont-ils ?

Il faut déjà retenir que les défauts mineurs et majeurs deviennent des défaillances mineures, majeures et critiques. Dès lors qu'une défaillance majeure ou critique est révélée par un contrôle, le véhicule doit être immobilisé dans la journée. Ensuite, une contre visite est obligatoire pour vérifier que les réparations ont bien été opérées.

Ce que dit le texte de loi.

Le but, c'est d’inciter les conducteurs à anticiper les contrôles, donc les réparations, pour que les véhicules qui circulent sur les routes européennes soient en meilleur état, évitant ainsi le risque d'accident du à un entretien négligé.

Retrouvez les informations relatives au contrôle technique sur le site du ministère de la transition écologique et solidaire.