La vie en Bleu : experts

Le mag de la vie en Bleu

Du lundi au vendredi à 9h05

Comment détecter les grains de beauté suspects?
Comment détecter les grains de beauté suspects? © Radio France

Se protéger du soleil pour éviter le mélanome, Eric Pompougnac

Diffusion du vendredi 29 juin 2018 Durée : 25min

Profiter du soleil l'été, un rêve quand on sait bien s'en protéger: ne jamais s'exposer entre 12 h et 16h, se couvrir, mettre de la crème dont l'indice de protection est 50. Et surtout éviter les coups de soleil aux enfants, qui favorisent adulte l'apparition de cancers de la peau.

D'après le site de la "skin cancer foundation"Le mélanome est la forme la plus dangereuse des cancers de la peau. Dans ses formes avancées, il peut causer des symptômes graves et même la mort. Fort heureusement, le mélanome frappe rarement sans avertissement. Il y a presque toujours des signes d’alerte. Regardez-les bien, car quand le mélanome est détecté tôt, il est presque toujours guérissable.

Les « grains de beauté » ou naevus, les taches brunes ou les grosseurs de la peau sont en règle générale bénins – en règle générale, mais pas toujours. Une personne qui a plus de 100 naevus sur la peau présente un plus grand risque de développer un mélanome. Les premiers signes peuvent apparaître sur l’un de ces naevus. C’est pourquoi il est très important de bien connaître votre peau. Examinez vous-même l’intégralité de votre peau tous les mois et faîtes examiner votre peau par un médecin une fois par an et même tous les 6+ mois si vous avez beaucoup de grains de beauté.

Les cinq premières lettres de l’alphabet sont un guide pour permettre de reconnaître les signes précoces du mélanome: A comme Asymétrie, B comme Bords, C comme Couleur, D comme Diamètre, E comme Évolution.

Apprenez bien ces signes, et si vous voyez l’un d’entre eux, prenez immédiatement rendez-vous avec votre médecin. Mais retenez que ces signes ne sont pas une preuve de mélanome. Ils signifient juste que vous devez être sur vos gardes.