Toutes les émissions

Le Magazine de l'Environnement

Le robot désherbeur autonome présenté à la foire de Chalons. Il permet d'épandre vingt fois moins d'herbicide dans une parcelles
Le robot désherbeur autonome présenté à la foire de Chalons. Il permet d'épandre vingt fois moins d'herbicide dans une parcelles © Radio France - Nicolas Schmitt

Moins de pesticides dans les champs : bientôt le robot désherbeur autonome.

Diffusion du samedi 8 septembre 2018 Durée : 4min

Le jour où l'agriculture n'utilisera plus de pesticides n'est pas encore arrivé. En attendant, une société suisse innove en présentant un robot permettant de réduire considérablement les quantités d’herbicides utilisées.

Ils ont longtemps été jugés indispensables, les pesticides, ils sont désormais au centre des préoccupations environnementales et sanitaires. Tous les utilisateurs doivent se mobiliser pour mettre en œuvre des solutions alternatives aux pesticides. 

Pour les particuliers le compte à rebours est lancé,

La loi Labbé entrera en vigueur à partir du 1er janvier prochain, date à laquelle plus aucune enseigne de distribution ne pourra commercialiser de produits du jardin à base de pesticides chimiques

De nombreuses collectivités ont mis en places des plans "zero pesticide" pour l’entretien de leurs espaces verts et le gouvernement a lancé en 2008 son plan Ecophyto qui visait à diviser par deux le recours aux pesticides dans l’agriculture d’ici 2018. A trois ans de cette échéance, aucune baisse d’utilisation n’avait été obtenue. Les usages de produits phytosanitaires avaient au contraire augmenté. Si bien qu’un deuxième volet moins ambitieux a été présenté en début d’année.  

La pression des multinationales (les fameux lobbies tant critiqués par Nicolas Hulot) et la difficulté à faire évoluer les mentalités chez certains agriculteurs constituent des freins importants. 

Alors en attendant un vrai changement de mentalité, tournons nous vers la technologie qui va peut être aider l’agriculture à réduire les doses utilisées.  Grâce à un robot de désherbage autonome développé par la start up suisse Ecorobotix, qui permet de désherber de façon très précise sans avoir à sortir les énormes rampes de pulvérisation qui déversent bien plus que nécessaire. Ce robot s’attaque à LA plante qui tente de pousser à coté du semis.

20 fois moins d'herbicide épandu

Ce procédé par microdoses permet de traiter uniquement l’adventice.

Panneau explicatif du procédé de micro pulvérisation sur le stand de la foire de Chalons - Radio France
Panneau explicatif du procédé de micro pulvérisation sur le stand de la foire de Chalons © Radio France - Nicolas Schmitt

Ce robot est destiné aux grandes cultures en rang : colza, betteraves, tournesol, maïs, oignons etc, et il ne peut intervenir qu’au début du cycle de développement de la plante.

Une sorte de table de ping-pong sur roues qui se commande par smartphone avec une application dédiée.  

Ce robot est à l’état de prototype et pourrait être commercialisée d’ici 4-5 ans, à un prix avoisinant 20 à 25 000 €.

Mais l'ultime progrès attendu est la sortie d'un robot désherbeur mécanique et non plus chimique. Car après tout, les bras de celui-ci pourraient très bien arracher les adventice plutôt que les pulvériser. Au travail les ingénieurs !...