Le Magazine de l'environnement

samedi 12 avril 2014

Coquille Saint-Jacques - Pecten maximus
Coquille Saint-Jacques - Pecten maximus © Fotolia.com

Réserve naturelle des Glénan, Ifremer et coquille Saint-Jacques, déplacement des coquillages

Au sommaire du Magazine de l'environnement de France Bleu Armorique , samedi 12 avril 2014 :

La Réserve naturelle des Glénan fête ses 40 ans

La Réserve naturelle des Glénan, une des plus anciennes réserves bretonnes, fête cette année ces 40 ans. L’archipel des Glénan au large du Finistère sud a pour particularité d’abriter une espèce unique de narcisse qui fleurit en ce moment. C’est la période choisie par Bretagne Vivante et ses partenaires pour lancer le programme de conférences et d’expositions qui fête les 40 ans de cette réserve emblématique de la Bretagne.

Intervenantes : Nathalie Delliou et Marin Diard, Bretagne Vivante.

Le projet COMANCHE tente de percer le secret de la vie des coquilles Saint-Jacques

Eric Foucher coordonne pour l’Ifremer le projet COMANCHE, une étude menée depuis 3 ans sur les côtes bretonnes et normandes autour des gisements de coquilles Saint-Jacques. Ce n’est pas anodin puisque Pecten Maximus, la coquille Saint-Jacques est suivant les années la première ou la deuxième espèce débarquée dans les ports français, en tonnage et en valeur. Et pourtant, on n’a jusqu’alors que très peu étudié ce coquillage. Le projet COMANCHE devrait permettre de comprendre le développement de la coquille et du coup d’adapter plus finement la pêche et les quotas.

Intervenant : Eric Foucher, Laboratoire Ressources Halieutiques de Port en Bessin, Ifremer.

Balade naturaliste : le déplacement des coquillages

Toujours en lien avec les coquilles Saint-Jacques, dont la grande Fête a lieu ce week-end à Erquy (Côtes d'Armor), la Balade naturaliste est consacrée aux modes de déplacement des coquillages, dont les Saint-Jacques. Chacun dispose d'astuces pour bouger au gré des vents et des marées.

Intervenant : Jérémy Allain, directeur, Vivarmor Nature.