Le mode "traine savate"

Émission 

C'est tout le problème d'un mois de juin sublime c'est qu'on est toujours tenté de se dire que ça va pas durer ...et qu'il faut en profiter à fond...

Le mode "traine savate"

Je développe une petite allergie au travail qui se traduit par un besoin irrépressible d'aller boire 12 cafés par jours en terrasse plutôt que 2 à la machine à café de ma boite...

Partager sur :