Le panier de saison

Le rutabaga se cuisine aussi à la poêle.
Le rutabaga se cuisine aussi à la poêle. © Radio France - Stéphane Claverie

Le rutabaga, pour changer de la pomme de terre

Diffusion du mercredi 6 novembre 2019 Durée : 2min

Il ressemble au navet avec une chair plus jaune et se cuisine comme la pomme de terre, c'est le rutabaga.

Comme un navet, le rutabaga est un légume d'hiver peu à peu remis au goût du jour en cuisine. On a des souvenirs douloureux d’un légume qui rappelle l’occupation l’époque où l’armée allemande réquisitionnait les pommes terres et laissait à la population le rutabaga et le topinambour à l’origine réservé aux animaux. Cette mauvaise presse n’a aujourd’hui plus cours toutes les variétés du rutabaga ont été redécouvertes avec des saveurs authentiques. On pourrait le confondre avec le navet mais non, il a une belle couleur jaune et se cuisine en fait comme la pomme de terre. Prix moyen constaté sur les marchés du Pays Basque entre 2 € et 2,20 € le kilo.

Depuis quelques années on le retrouve sur les tables des plus grands chefs qui le cuisinent en vinaigrette, en gratin dauphinois comme Alain Passard ou encore en dessert. 

Des idées de chef 

Le rutabaga se consomme cru, râpé dans une salade par exemple ou bien cuit à l’eau ou à la vapeur, sauté, en accompagnement des plats en sauce ou en friture comme nous le conseille le chef Jean-Michel Réchard qui utilise le Rutabaga comme des frites.