Toutes les émissions

Le patrimoine alsacien par Emilienne Kauffmann

Du lundi au vendredi à 11h07

© Radio France -

Changez d'heure avec Emilienne !

Diffusion du vendredi 26 octobre 2018 Durée : 7min

Emilienne et Pierre reviennent sur l'arrivée de l'électricité en Alsace après la Première Guerre Mondiale.

Le programme de l’électrification rurale de la France a été réalisé en grande partie entre 1920 et 1938. À l’origine de ce développement se trouve la Première Guerre mondiale. Elle a élargi les domaines d’application de l’énergie électrique en ouvrant les yeux à un grand nombre de paysans, notamment aux plus jeunes, qui n’avaient jamais quitté leurs terres : en traversant les grandes villes, ils ont entrevu le progrès apporté par la « fée mystérieuse » .  

Les acteurs intéressés à cette opération sont multiples : les communes avec leurs administrés, les entreprises électriques – distributeurs et installateurs – mais surtout l’État et les collectivités locales qui deviennent, dans les années 1920, les principaux initiateurs et bailleurs de fonds. 

En 1918, à peine 20 % des 38 014 communes françaises sont raccordées au réseau électrique : il s’agit de communes urbaines. Vingt ans plus tard, à la veille de la Seconde Guerre mondiale, 97 % des communes sont desservies. On sait que la France de l’Entre-deux-guerres conserve une forte dominante rurale. En 1928, notre pays est peuplé de 20 millions de ruraux, soit environ la moitié de la population française métropolitaine ; la part de l’agriculture dans le produit intérieur brut est alors de 24 %, pour une population active de 32 %.