Émissions Toutes les émissions

Du lundi au vendredi à 12h15

Vendanges en Alsace, épisode 3

Vendanges Alsace

Les dictons, les traditions des vendanges sont sur France Bleu Elsass, en alsacien avec Emilienne Kauffmann et Pierre Nuss.

Vendanges en Alsace, épisode 3

Vendanges en Alsace, épisode 3

La vigne est très ancienne en Alsace : elle poussait aux bords du Rhin bien avant l’arrivée de Jules César et de son armée en l’an 59 avant J.-C. En amont de Bâle on a trouvé au bord du Rhin de grands tas de vieux pépins de raisins d’une grande antériorité. L’armée romaine est restée en Alsace presque cinq siècles, puis les Mérovingiens s’y sont fixés dans leur fermes, les Carolingiens firent de même, puis deux familles d’Alsace, les prestigieux Hohenstauffen et les célèbres Habsbourg furent successivement empereurs du Saint-Empire. Le vignoble d’Alsace avait alors une très grande renommée et une belle richesse : il livrait ses vins à la Suisse, à la Lorraine, aux Pays-Bas, à l’Angleterre, aux Pays Nordiques et à tout le Saint-Empire… Strasbourg était pendant des siècles l’un des plus grands marchés du vin.

Pendant la guerre de Trente ans ( 1618-1648 ), le vignoble d’Alsace a beaucoup souffert, l’Alsace devint un glacis militaire pendant plusieurs siècles et changea plusieurs fois de nationalité. Au début du XX e siècle, le vignoble alsacien se trouvait dans une situation désastreuse sous l’effet du phyloxera, du mildiou, de l’oïdium, mais à partir de 1920 les vignerons alsaciens l’ont reconstitué avec une énergie exemplaire avec les vieux cépages traditionnels ( Riesling, Muscat, Tokay d’Alsace, Gewurztraminer, Pinot blanc ou noir, Sylvaner…) dans les collines sous-vosgiennes aux terrains variés, orientés vers l’Est et très ensoleillés, produisant des vins de grande qualité et très agréables.

Le vignoble alsacien renaît véritablement au lendemain de la première guerre mondiale lorsque les viticulteurs s’engagent dans une politique de qualité en choisissant de produire des vins élaborés à partir de cépages typiques.

Partager sur :

Nous suivre sur  Facebook