Replay du lundi 27 janvier 2020

Le plus beau village : Issenheim, le couvent

Peindre pour soigner

Issenheim, le musée et les traces de l'église ancienne
Issenheim, le musée et les traces de l'église ancienne © Radio France - guy wach

Issenheim, à l’entrée du Florival. Ben oui, c’est pour ce lieu et le monastère qui s’y trouvait que Mathias Grünenwald a peint le fameux retable qui se trouve aujourd’hui au musée Unterlinden à Colmar. Le village n’est bien sûr pas que cela et nous allons le découvrir tout au long de cette semaine, mais impossible de passer à côté de ce qui est aujourd’hui le couvent des Antonins puis La Maison d'accueil St. Michel

Issenheim, soeur Monique Tingeuly et Michel Hearing
Issenheim, soeur Monique Tingeuly et Michel Hearing © Radio France - guy wach

Le musée du Retable d’Issenheim et de l’histoire des Antonins à Issenheim est un lieu splendide, l’histoire est passionnante, il ouvre au printemps mais il est totalement prêt et si vous passez gentiment quelques têtes à la réception et si soeur Monique est disponible, il est parfois possible de découvrir la terrible maladie de l’ergot de seigle et la façon dont on tentait de recevoir et d’aider les malades. Au-delà, Issenheim était le siège d’un relais de la Poste aux chevaux et dans la rue principale d’Issenheim on peut encore voir les traces de quelques unes des 17 auberges du bourg ainsi que du château ! L'histoire du village est racontée par Michel Hearing dans son livre "Histoire d'issenheim".

Mots clés: