Émissions Toutes les émissions

Du lundi au vendredi à 6h15

Un week-end à Heidelberg

Le vieux pont de Heidelberg

A un peu plus d'une heure de Strasbourg, haut-lieu du romantisme, c'est l'une des plus belles villes d'Allemagne, célèbre pour son château, son université et son vieux pont. Mais il y a bien d'autres aspects à découvrir à Heidelberg.

Heidelberg ! Rien que le nom fait rêver, il évoque poésie, romantisme, les étudiants qui font la fête dans les rues de la ville. Avec ses 3 Millions de visiteurs, elle est l’une des plus visitées d’Europe. Nous y étions il y a quelques jours en cie de Jean-Paul Wimmer, un bourlingueur français, passionné d’histoire et de musique, qui a atterri à Heidelberg il y a quelques années et où il est guide.

heidelberg 1

Une rue de Heidelberg - Radio France
Une rue de Heidelberg © Radio France - guy wach
 

Source de protéines, par le poisson, moyen de protection et de communication, une rivière est toujours importante dans l’histoire des villes. À Heildelberg elle s’appelle le Neckar, on y pratique le transport mais aussi les courses d’aviron, comme à Cambridge. Parfaitement buccholique aujourd’hui, le Neckar a aussi eu quelques humeurs par le passé. Nous sommes sur le mythique pont-vieux, Alte Brûcke de Heidelberg.

heidelberg 2

Jean-Marie Wimmer, sur le vieux pont de Heidelberg. - Radio France
Jean-Marie Wimmer, sur le vieux pont de Heidelberg. © Radio France - guy wach
 

L’Allemagne a cette faculté que n’ont pas tous ses voisins, de savoir faire le travail de mémoire collective, plutôt que de glisser les heures sombres de son histoire sous le tapis. Voici le Centre de documentation sur les Sinti et Rom.

heidelberg 3

Liste de noms de disparus au Centre de documentation des Sini et Rom - Radio France
Liste de noms de disparus au Centre de documentation des Sini et Rom © Radio France - guy wach
 

Le Centre de documentation sur les Sinti et rom est en plein centre de Heidelberg, le lieu est très impressionnant, des photos, des vidéos, dans des espaces et des dispositions très spectaculaires, font ressentir la disparition de ces 500000 gitans. Le Centre de documentation est ouvert tous les jours, l’entrée est libre, si donc vous allez à Heidelberg, faites-y un tour…

 

Pour comprendre le passé, y compris terrible, pour que les mêmes atrocités ne se reproduisent pas, il ne faut pas juste chercher à oublier. N’importe quel psy vous le dira, en Allemagne on l’a bien compris, qui depuis des dizaines d’années travaille sur les années 30 et 40, par la culture, nous l’avons entendu il y a quelques instants, mais aussi… dans la rue. 

heidelberg 4

Stolperstein Heidelberg - Radio France
Stolperstein Heidelberg © Radio France - guy wach
 

Depuis 1996 environ 18 000 pierres d'achoppement ont été installées en Allemagne. On a aussi posé des pierres en Autriche, en Belgique, en Hongrie, en Italie, et aux Pays-Bas, 2 en France, et un projet…à Strasbourg. On peut en acheter sur internet, payer l’installation d’un Stolperstein.

 

Il y a des quantités de musées à Heildeberg. Jean-Marie Wimmer a choisi de nous emmener à celui du Palatinat.

16h45 ém musée heidelberg

Le musée du Palatinat, Heidelberg  - Radio France
Le musée du Palatinat, Heidelberg © Radio France - guy wach
Le musée du Palatinat de Heidelberg, en allemand Kurpfälzisches Museum der Stadt Heidelberg est ouvert tous les jours de 10 à 18h et il se trouve très facilement dans la Hauptstrasse

 

Heidelberg, à une bonne heure au nord de Strasbourg, 150000 habitants le long du Neckar, une ville neuve, avec de grands projets en cours de réalisation, de nouveaux quartiers, entièrement faits d’immeubles passifs, et la ville ancienne, celle qui a tant fait rêver les romantiques. Jean-Paul Wimmer nous a bien sûr emmené sur le fameux Vieux-Pont.

heidelberg 5

Heidelberg - Radio France
Heidelberg © Radio France - guy wach
 

L'Université de Heidelberg, fondée en 1386 compte en 2010 environ 28 000 étudiants dont 18,5 % d'étrangers. Vous ajoutez la présence depuis 1951 d’un important contingent de l’armée américaine, ça fait du monde pour faire la fête et donner à la ville son caractère joyeux et festif. Parmi les multiples instituts, nous avons choisi de faire un tour à l'Ecole Supérieure juive.

heidelberg 6

Hochschule für Jüdische Studien Heidelberg - Radio France
Hochschule für Jüdische Studien Heidelberg © Radio France - guy wach
 

L’école supérieure d’études juives est unique en Allemagne et fait partie de l’Université de Heidelberg. En plein centre de la vieille ville, c’est un superbe bâtiment mêlant l’ancien et le nouveau.

 

Au pied de l’église du St. Esprit, la Haspelgasse, l’une des très jolies ruelles qui mène de l’artère piétonne principale au Neckar, le fleuve de Heidelberg. Jolies maisons du 18eme, jolis bistrots et autres Stubbe, mais aussi, un chocolatier, incontournable de Heidelberg.

heidelberg 7

Frau Knoesel, Heidelberger Studentenkuss - Radio France
Frau Knoesel, Heidelberger Studentenkuss © Radio France - guy wach
 

En tous cas c’est un vrai plaisir de se balader dans Heidelberg, c’est joyeux, vivant, inventif, les décors sont magnifiques et le chocolat, je ne vous raconte pas. Merci à Jean-Marie Wimmer, de l’Office de tourisme.

Une rue de Heidelberg - Radio France
Une rue de Heidelberg © Radio France - guy wach

Partager sur :