Émissions Toutes les émissions

Du lundi au vendredi à 6h15

Un weekend à Breisach

La cathédrale de Breisach

Breisach, juste en face de…Neuf Breisach, sa colline avec la cathédrale au sommet, son théâtre de plein air, ses personnages, son histoire…franco allemande

Breisach am Rhein, pour les français, qui n’ont peur de rien, Vieux Brisach –par opposition au Neuf-, de l’autre côté du Rhin. Neuf-Brisach a ses remparts et sa disposition militaire, Breisach a sa colline, la cathédrale perchée tout en haut et à ses pieds, le musée de la ville, bel endroit pour une histoire.

breisach 1

La maquette de Breisach - Radio France
La maquette de Breisach © Radio France - guy wach
 

Une route verte : en Allemagne, on pense à une route sans voitures, en réalité, il s’agit d’une route liée à la construction de l’Europe. Nous étions il y a qqs jours sur le pont entre Breisach et la France, en cie d'Annette Senn, notre guide, qu’est-ce que c’est que cette route verte ?

breisach 2

Annette Senn sur la route verte - Radio France
Annette Senn sur la route verte © Radio France - guy wach
Cette route verte, essentiellement politique dans les années 60 est aujourd’hui touristique, culturelle, gastronomique et sportive, elle a un site : route-verte.com.

 

 

Andrea Lôwl est membre de l’association de théâtre, Le Breisacher Festspiel qui chaque année, de juin à septembre propose 2 pièces, l’une pour les pitits l’autre pour les grands. Dans un magnifique théâtre de pein air, au sommet de la colline de Breisach.

breisach 3

Andrea Lowl et Guy Wach - Radio France
Andrea Lowl et Guy Wach © Radio France - guy wach
Le théâtre de plein air de Breisach - Radio France
Le théâtre de plein air de Breisach © Radio France - guy wach
Cette année les représentations dans ce beau théâtre de plain air démarrent le 7 juin pour les grands, ce sera Die Deutschen Kleinstädter d’après August von Kotzebue, les prix vont de 11 à 15€, tous les détails sur http://www.festspiele-breisach.de

 

 

 

Breisach, 15000 habitants au bord du Rhin, en Allemagne. Forcément, comme partout, on se demande si c’est vert et riche.

breisach 4

Stephanie Armbruster - Radio France
Stephanie Armbruster © Radio France - guy wach
 

 

Une passerelle qui surplombe un fossé, pas très grand, mais symbolique. Nous sommes à Breisach, devant le musée d’histoire de la ville, en cie de Beate Schätzle, la directrice du musée.

16h45 él musée breisach

 

Le musée d’histoire de Breisach est ouvert de 14 à 17h du mardi au vendredi, de 11h30 à 17h le weekend, il est situé au nord-ouest au pied de la colline Münsterberg près de la place de la fête au vin à proximité du port rhénan. L’entrée est libre. Et comme dans tous les musées allemands ou presque, il y a un salon de thé pour kafé kuchen.

Beate Schätzle devant le musée de Breisach - Radio France
Beate Schätzle devant le musée de Breisach © Radio France - guy wach
 

 

Breisach, Allemagne, superbe cathédrale sur sa colline, la ville blottie autour, le Kaiserstuhl derrière, le Rhin devant, les 15000 habitants apprécie le décors. Au point qu’on vient de loin parfois pour s’y installer. Rencontre avec un français expatrié.

breisach 5

Denis Vauthier, français de Breisach - Radio France
Denis Vauthier, français de Breisach © Radio France - guy wach
 

 

Il y a à Breisach un très beau théâtre de plein air où tous les weekends d’été des pièces pour les enfants, d’autres pour les grands sont données. Et puis il y a une grande fête dans l’année, liée au vignoble juste à côté. La fête à lieu en plein air, dans le parc au pied des remparts. Florian Hertz, l’un des organisateurs de la grosse Weinfest

breisach 6

Florian Herth oranisateur de la Weinfest - Radio France
Florian Herth oranisateur de la Weinfest © Radio France - guy wach
 

 

Depuis le 18eme siècle, les autorités françaises et allemandes tentent de protéger leurs populations des débordements Rhin. On a construit le canal, des digues et des barrages et depuis 1980, des polders. Ce sont de grandes étendues non habitées, principalement des zones de forets, susceptibles d’absorber d’importants volumes d’eau en cas de débordement. En France sont déjà réalisés les polders de la Moder et celui d’Erstein, qui ont servis par exemple l’an dernier, les allemands en ont réalisé 2 et sont en train de réaliser celui de Breisach. Et comme tout le monde n’était pas d’accord avec l’ensemble du projet, et bien on s’est battu.

breisach 7

Partager sur :