Émissions Toutes les émissions

Du lundi au jeudi à 17h18

Solidarités Nouvelles face au Chômage.

Solidarités nouvelles face au chômage

Le rendez-vous des associations du mercredi 26 octobre 2016

Par

Solidarités Nouvelles face aux chômage accompagne les demandeurs d'emploi vers un retour au travail. Leurs moyens : un soutien moral, un appui, une écoute. L'association est à la recherche de bénévoles.

Solidarités Nouvelles face au Chômage.

Pour l'association, la première solidarité consiste à offrir aux personnes accompagnées de sortir de leur solitude en les accompagnant dans leur recherche.

L'accompagnement

Deux bénévoles, qui constituent un binôme, épaulent la personne accompagnée dans sa recherche d'emploi, bâtissent avec elle une stratégie de réinsertion professionnelle, et l'aident à la mettre en oeuvre, étape après étape.

L'accompagnement Solidarités Nouvelles face au Chômage est complémentaire des services que proposent les organismes publics spécialisés et aussi de l'aide que peuvent s'apporter spontanément des amis en cas de problème.

Qui ?

  • Un chercheur d'emploi volontaire pour être accompagné.
  • Deux accompagnateurs bénévoles membres de SNC, qui donnent du temps pour agir concrètement contre le chômage.
  • Des professionnels de l'insertion.
  • Ni une institution publique, ni un cabinet spécialisé.

Quoi ?

  • Le soutien de la personne accompagnée dans la mise en oeuvre de son projet professionnel.
  • Un échange à trois, accompagnateurs et accompagné
  • libre, volontaire et amical autour de la recherche concrète d'un emploi. Trouver un emploi à la place de la personne accompagnée.

Pourquoi ?

  • Pour ne pas être seul face à ses problèmes, dans ses démarches
  • Pour être encouragé à tenir ses objectifs.
  • Parce que Pôle Emploi ne peut pas répondre à tous les besoins, et qu'un accompagnement personnalisé est complémentaire de ce qu'offre le service public.

Comment ?

  • Parler, être écouté, échanger.
  • Préparer un CV, un entretien d'embauche, faire des démarches administratives, choisir une formation, décider de faire un bilan, etc.
  • Envisager un emploi de développement financé par Solidarités Nouvelles face au Chômage
  • Faire les démarches à la place de l'accompagné.

Combien de temps ?

  • Aussi longtemps que l'accompagné le souhaitera et que nécessaire.
  • D'une fois par semaine à une fois par mois selon les besoins. Ni tous les jours ni tous les trimestres. Les accompagnateurs font partie d'un groupe de solidarité et se réunissent chaque mois pour échanger et s'aider mutuellement à réussir les accompagnements en cours. Les accompagnateurs bénéficient d'une formation spécifique proposée par l'association.

Partager sur :