Replay du lundi 25 février 2019

Sineu Graff, aménageur d'espace et de vivre ensemble

- Mis à jour le

Sineu Graff est une entreprise Alsacienne spécialisée dans le mobilier urbain depuis 40 ans à Kogenheim.

Vincent Schaller
Vincent Schaller © Radio France - Jean-Brice Tandonnet

Acteur historique sur le marché du mobilier urbain

En quelques décennies, l’industriel a su combiner innovations technologiques et performance industrielle pour aboutir à des produits de très grande qualité.
Fort de cette expérience, Sineu Graff est en mesure de concevoir et de conduire des projets d’aménagement urbains aux côtés des collectivités locales.

Tournée vers l’avenir, la société anticipe également l’environnement de demain en plaçant l’usager et l’éco-conception au cœur de sa réflexion. 

A ce jour, l’entreprise industrielle emploie 70 personnes.

Le Banc Refuge : de la biodiversité… au banc public

Une idée née de la rencontre entre Julien Hoffmann – naturaliste, Philippe Riehling – designer éco-logique et Vincent Schaller – président de Sineu Graff. Leur ambition commune : favoriser la biodiversité en redonnant une place à la nature en ville en commençant par les insectes !

Le concept du Banc Refuge a ainsi vu le jour : un mobilier urbain qui intègre dans son assise des cases dans lesquelles les insectes pourront se réfugier et se reproduire. De nombreuses espèces s’y installeront grâce aux différents substrats placés dans ces loges. De la terre sableuse pour attirer les pompiles, de la renouée du Japon (plante séchée) pour les mégachiles ou encore de la fibre de bois fragmentée pour les forficules, de nombreuses espèces trouveront un abri de choix au sein des 15 casiers de ce banc refuge. La diversité des substrats et le type d’entaille sur les façades du banc visent à chaque fois une espèce en particulier. 

Ces éléments naturels qui équipent le Banc Refuge ont tous été réunis dans la continuité des principes d’éco-conception. Ils sont récupérés, récoltés ou fabriqués dans une logique de circuits-courts, faisant appel à des artisans locaux, un institut de réinsertion de jeunes déscolarisés et un ESAT (Établissement et Service d’Aide pour le Travail). 

La conception du Banc Refuge respecte également l’environnement grâce à une construction pérenne en bois massif et acier. L’acier est traité par la technique Powder Blast qui ne met en œuvre aucun produit nocif pour l’environnement et est exempte d’acides ou de métaux lourds. Quant au bois de robinier, il présente une bonne tenue en extérieur sans aucun traitement ni maintenance. 

Le choix des couleurs jouent également un rôle important dans le contraste qu’apporte le noir avec la terre de Sienne pour attirer certains insectes.

L’objectif du Banc Refuge ne s’arrête pas là, il vise également à sensibiliser les citoyens. En plus d’une signalétique expliquant l’utilité de l’installation, un QR code donne accès au site dédié au dispositif et invite les passants à faire part de leurs observations. Cette assise urbaine combine ainsi science participative, encouragement à la biodiversité et outil de sensibilisation à l’environnement.  

le Banc Refuge a été retenu dans le cadre du dispositif « Objets urbains au Banc d’essai…» de la Biennale internationale du Design de Saint-Etienne et sera exposé durant un mois Place Jean-Jaurès à Strasbourg (21/03 au 22/04)

Mots clés: