Replay du dimanche 4 avril 2021

Après son revers face à Pontault-Combault (26-33), le Grand Nancy Handball vise la deuxième place de proligue

Battu vendredi soir au Parc des Sports de Vandoeuvre par Pontault-Combault, 26-33, le Grand Nancy Métropole Handball a sans doute dit adieu à la première place destinée justement aux Pontellois. Nancy ne s'est jamais remis de son début de match raté et a couru après le score.

Benjamin Braux en discussion avec Luka Groff et Elvar Asgeirson avant le match face à Pontault
Benjamin Braux en discussion avec Luka Groff et Elvar Asgeirson avant le match face à Pontault - @tophedevoitine

Le Grand Nancy Métropole Handball (GNMHB) n'a pas fait le poids ce vendredi face au leader, Pontault-Combault (26-33), qui a de grande chance de prendre l’accès direct pour la première division (Lidl Starligue). Dans ce match au sommet, les Nancéiens troisièmes au classement de proligue avaient la possibilité de revenir à la hauteur de leur adversaire, mais leur retard à l'allumage en début de match les a contraint à courir derrière le score, en vain : "Dans ces matchs là, on doit rentrer avec plus d'envie et de mordant", Benjamin Braux, coach du GNMHB. 

Pierre Marche a buté sur la solide défense pontelloise
Pierre Marche a buté sur la solide défense pontelloise - @tophedevoitine

Cette défaite, ne remet rien en question car l’accession est toujours d'actualité. Pour cela, les Nancéiens vont devoir réagir, dès ce mercredi à 20 heures face à Sélestat au Parc des sports de Vandoeuvre :"Après une défaite, j'ai toujours envie de jouer le lendemain. Sélestat est un match important comme tous les autres de cette fin de saison. Perdre contre le premier, ok, mais il ne faut pas perdre contre Sélestat", Benjamin Braux. 

La deuxième place 

Désormais, l'objectif est de viser la deuxième place pour une qualification directe au Final Four et s'éviter ainsi un match de barrage. Pour y parvenir, il faudra aussi que le GNMHB récupère toutes ses forces vives qui lui font défaut depuis le début de l'année civile. Après voir perdu son maître à jouer, Aurélien Tchitombi et Antoine Blanc, Obrad Ivezic est également out jusqu'à la fin de la saison. Quant à Danijel Vukicevic et Marc Leyvigne, leur retour est espéré prochainement.  

Mots clés: