Replay du dimanche 18 octobre 2020

La réaction d'orgeuil des volleyeuses de Vandoeuvre contre Istres (3-1)

Après la sortie de route à Chamalières, les volleyeuses de Vandoeuvre (VNVB) ont retrouvé le chemin de la victoire vendredi en disposant d'Istres, 3-1. Une réaction bienvenue pour se relancer et retrouver une place au classement plus conforme aux ambitions du club.

Radoslav Arsov attend davantage de ses joueuses
Radoslav Arsov attend davantage de ses joueuses © Maxppp - Cedric JACQUOT

Avant la victoire de vendredi face à Istres (3-1), la pression était au rendez-vous pour les joueuses du VNVB car il fallait effacer la déconvenue et la défaite du week-end dernier à Chamalières (3-1). Une réaction était attendue et elle a eu lieu, malgré la perte du premier set (20-25) : "Je sentais que les filles jouaient sous pression et c'est pour ça que nous avons eu du mal à rentrer dans le match. Ensuite elles se sont lâchées et ont montré le vrai visage du VNVB". Radoslav Arsov, coach du VNVB.

Un championnat costaud 

Les Vandopériennes n'ont pas encore trouvé la bonne carburation dans ce championnat homogène. Le manque d'agressivité au début de certains matchs comme Chamalières et Istres, démontre que le collectif a encore besoin de temps.. Néanmoins, quand l'équipe se met à jouer la même partition, elle devient redoutable :"Nous travaillons sur l'aspect mental à l'entraînement afin de mettre les filles en difficulté pour qu'elles réagissent de la meilleure des façons". Radoslav Arsov. 

Le collectif du VNVB possède une belle marge de progression
Le collectif du VNVB possède une belle marge de progression © Maxppp - Cedric JACQUOT

Une marge de progression importante

Après quatre journées et un calendrier relevé qui a vu les joueuses de Radoslav Arsov affronter deux grosses cylindrées comme Nantes et Le-Cannet, le bilan est de deux victoires et deux défaites. Un début de saison certes correct pour le VNVB mais qui au vu de son potentiel laisse augurer une suite positive.          

Mots clés: