Replay du samedi 21 novembre 2020

Sidi Abida est le porte-voix du VNVB et du sport féminin

Il est une personnalité incontournable dans le monde du sport en Lorraine, amoureux de sports, ancien arbitre de volley-ball, Sidi Abida a enfilé la casquette de dirigeant en 1995 sous la houlette de l'ancien président du VNVB, Serge Raineri. Après 25 ans passés au club, la passion reste intacte.

Sidi Abida est au VNVB depuis 25 ans
Sidi Abida est au VNVB depuis 25 ans - VNVB

Sidi Abida est le manager général du club de volley féminin de Vandoeuvre (VNVB). Après avoir été arbitre de volley-ball, l'ancien universitaire embrasse la carrière de dirigeant en 1995 après avoir été convaincu par Serge Raineri :"J'étais dans le circuit du sport universitaire et c'est là que Serge dont l'épouse était joueuse à l'US Vandoeuvre m'a invité à le rejoindre. Dirigeant et arbitre, j'ai été aussi entraîneur de toutes les catégories de jeune au club devenu d'abord le Vandoeuvre Nancy ASPTT Volley (en 2000), puis Vandoeuvre Nancy Volley-ball en 2002 (VNVB)." 

Des fusions réussies 

Le couteau suisse du VNVB a donc accompagné la progression de son club et s'est démené lors les différentes fusions qui ont conduit le VNVB au plus haut niveau :" Quand nous sommes arrivés avec Serge Raineri, notre équipe féminine était en nationale 2. Serge qui est un homme de projet avait pour ambition d'accéder au plus haut niveau en restructurant le club dans tous les secteurs. Si nous avons réussi, c'est aussi parce que le projet de fusion était validé par tous", raconte Sidi Abida.

"Sans passion on ne fait rien"

Fort d'une grande expérience de terrain, Sidi Abida la met aujourd'hui au service de l'administratif du VNVB. Incollable sur les différents règlement, il gère toute la paperasse en relation avec les différentes administrations, quand il s'agit d'accueillir les joueuses étrangères ou encore de planifier et organiser les déplacements. Un exercice d'équilibriste :" Avec notre budget ric-rac il faut faire très attention. Même si parfois c'est un peu lassant, je garde intacte cette passion, sans elle on ne fait rien. Elle est aussi importante que tous les salariés et les bénévoles qui font fonctionner le club où je suis depuis 25 ans. Pour y rester aussi longtemps, il faut être bien entouré".  

Ce samedi soir au Parc des Sports de Vandoeuvre, le VNVB accueille à huis clos, Mougins. Les deux équipes sont au coude à coude au classement de Ligue A. Coup d'envoi à 18 heures.    

Mots clés: