Replay du dimanche 29 novembre 2020

Une défaite à Cannes pour le VNVB qui doit servir

Après quatre succès de suite, le VNVB a été battu ce vendredi à Cannes, 3-0 (25/16 26/24 26/24). Un revers loin d’être infamant face à une grosse écurie du championnat mais qui doit désormais permettre aux Vandopériennes de progresser. Au classement, les Vandopériennes restent dans le top 5.

Radolsav Arsov et ses joueuses du VNVB ont fait douter le RC Cannes
Radolsav Arsov et ses joueuses du VNVB ont fait douter le RC Cannes © Maxppp - Cedric JACQUOT

La série positive du Vandoeuvre Nancy Volley-ball (VNVB) s'est terminée par une défaite ce vendredi à Cannes, 3-0 (25/16 26/24 26/24). Une défaite logique contre un adversaire mieux armé mais qui doit servir de référence pour travailler et avancer dans la progression. Malgré cela, le VNVB reste bien calé dans le groupe des cinq première équipes du classement :" Nous sommes toujours là, nous avons connu seulement trois défaites depuis le début du championnat. Deux face à des favoris, Cannes, qui ne possède pas le même budget que nous et Nantes, le leader. Le seul regret est la défaite à Chamalières. Nous sommes pour l'instant à la place que nous avions annoncé", affirme Radolsav Arsov, le coach du VNVB. 

Gagner en maturité    

Mais le VNVB peut-il mieux faire ? Sans aucun doute oui. Pour cela, il est indispensable  de gommer toutes ces imperfections, qui pour l'heure, ne lui permettent pas de gagner en sérénité. À Cannes, les joueuses vandopériennes sont entrées trop timidement dans la rencontre et se sont ensuite évertuées à courir après le score et ont certainement manqué de jus dans les deux derniers sets perdus de justesse (26/24 26/24) :" Notre début de match nous a fait mal. Nous avons été agressé sans répondre dans le premier set et ensuite dans le money time, il nous a manqué ces détails pour l'emporter alors qu'il y avait pourtant la place", regrette Radolsav Arsov. Le VNVB n'est pas loin des grosses cylindrées de Ligue A, pour s'en approcher davantage, il lui faut gagner en maturité dans les moments clés d'un match.     

Mots clés: