Émissions Toutes les émissions

LE reportage

2min

Des drones pour surveiller les voies ferrées

Par le mercredi 9 septembre 2015
Podcasts : iTunes RSS
reportage radio illustration
reportage radio illustration © Fotolia - efired

La SNCF va surveiller ses voies ferrées avec des drones. Après trois ans de tests, une dizaine d'appareils est en train d'être déployé.

LE reportage d'Emilie Defay 09.09.2015

Le drone, c'est le nouvel outil de la SNCF pour surveiller les voies ferrées. Les drones vont permettre à l'entreprise d'améliorer la maintenance du réseau et de mieux surveiller les voies, surtout la nuit. La SNCF vient de terminer ses trois ans de tests. Elle est maintenant en train de déployer une dizaine d’appareils.

Le drone a une vue imprenable sur les voies

En survolant les rails, les drones permettent d'avoir une meilleure idée de l'état des voies. Les drones peuvent détecter ce que les agents au sol ont plus de mal à repérer. Grâce à une caméra thermique par exemple, l'engin peut signaler une caténaire en surchauffe. La nuit, les drones sont utiles pour détecter les voleurs de câbles. "Sur les images de nuit, les sources chaudes vont apparaitre en blanc. Étant donné qu'un corps humain est à 37,5 degrés, ça va ressortir nettement vis à vis d'un arbre ou  d'un élément du terrain", explique Fabien Lacombe, télépilote de drones.

Chaque drone a une mission très spécifique

Depuis trois ans, la SNCF a testé plusieurs types d'engin. Les plus petits, les nanodrones, pèsent 18 grammes. Les plus gros sont des avions de 3,20 mètres d'envergure et ils pèsent 14 kilos. Chaque drone a une fonction bien particulière. Ils vont d'abord surveiller les zones difficilement accessibles à pied et cibler des zones où il y a des risques d'intrusion. "Moi j'ai bon espoir que les drones nous permettent de surveiller l'ensemble de nos ouvrages d'art, les ponts et les tunnels. On n'y est pas encore, on y travaille", indique Jacques Rapopport, président de  Réseau Ferré de France (RFF). La SNCF a déjà investi 10 millions d'euros pour ses drones.