Replay du jeudi 29 avril 2021

"On a du mal à trouver des réceptionnistes" : Ingrid Faruggia, l'hôtel Beau Rivage prépare sa réouverture

- Mis à jour le

Le déconfinement est très attendu dans les hôtels. L'hotel Beau Rivage dans le vieux Nice est près.

L'hotel Beau Rivage
L'hotel Beau Rivage © Maxppp - François BAILLE

Emmanuel Macron présentera ce vendredi "les perspectives" de "sortie progressive" des mesures de restrictions imposées contre le Covid-19, a annoncé mercredi Jean Castex.

Le Premier ministre a confirmé que les restrictions de circulation seront levées dès le 3 mai et que le couvre-feu devrait prendre fin le 2 juin, comme le prévoit le projet de loi sur l'état d'urgence qui a été examiné en Conseil des ministres. Le retour des déplacements peut redonner le sourire aux professionnels de l'hôtellerie. Ils ont donc l'impression de voir le bout du tunnel. 

Dans les Alpes Maritimes on dénombre quelques 607 hôtels et à Nice 250 établissements. Ingrid Faruggia de l’Hôtel Beau Rivage était avec nous à 8h20.

Nous sommes en attente

"On aborde la rentrée de façon positive. Nous sommes vraiment en attente des décisions de l'ouverture des restaurants et des terrasses ce qui va entraîner toute une organisation et une dynamique."

Très peu de réceptionnistes veulent venir

"Les saisonniers n'ont pas le choix , ils subissent et sont en attentes. Certains ont arrêté, par exemple mon équipe accepte de revenir mais chez nos collègues les recrutements ne sont pas évidents. Chez les réceptionnistes nous avons peu de CV de réceptionnistes".