Replay du vendredi 24 juillet 2020

Jean-Pierre Dermit, le maire de Biot

- Mis à jour le

Le nouveau maire de Biot, Jean-Pierre Dermit a décidé de s'attaquer à un gros morceau: Escota, la société qui gère l'A8. Il veut agrandir voire supprimer les buses de la rivière la Brague pour éviter les inondations de l'autoroute et plus en amont de la commune

La Brague a débordé en 2015 lors des inondations meurtrières dans les Alpes-Maritimes
La Brague a débordé en 2015 lors des inondations meurtrières dans les Alpes-Maritimes © Maxppp - Eric Ottino

Il prend son bâton de pèlerin. Le maire de Biot se bat pour faire agrandir ou supprimer les buses sous l'Autoroute A8 qui permettent d'évacuer la Brague. Le fleuve côtier est régulièrement pointer du doigt notamment lors des inondations meurtrières de 2015 où il y a avait eu trois morts à Biot. Jean-Pierre Dermit a bon espoir. Un comité de pilotage a été mis en place en préfecture. Il s'est réuni pour la première fois au début du mois de juillet.

"J'ai bon espoir, en tout cas j'ai le sentiment que la ville de Biot est entendue par le plus haut représentant de l'Etat" 

La société Escota, société gestionnaire de l'autoroute A8 indique à France Bleu Azur qu'elle mettra en oeuvre les décisions de l'Etat. Jean-Pierre Dermit s'est dit favorable à la mise en place d'un pont à la place des onze buses dans le secteur de Sophia Antipolis notamment sur la commune de Biot.

Mots clés: