Replay du lundi 24 mai 2021

Monter vers la pro D2, il ne reste plus que quelques places pour aller voir gagner le Stade Niçois :)

- Mis à jour le

Le retour des supporters à Nice au stade des Arboras à Nice ce dimanche. 1 000 passionnés ont assisté à la victoire du Stade Niçois 31 a 24 face à Dijon."

Régis Brandinelli, président du Stade Niçois
Régis Brandinelli, président du Stade Niçois © Radio France - BAHSOUN Souraya

1.000 supporters niçois et dijonnais ont pu assister à la rencontre du Stade Niçois face à Dijon en tribune ce week-end. Le Stade Niçois s'est imposé à domicile face à Dijon 31-24. Dimanche prochain le 30 mai, ils joueront la demi-finale de nationale face à Narbonne pour la montée en PRO D2.  

On remet le son en tribunes ! Le Stade Niçois a retrouvé hier (dimanche) ses supporters pour la première fois depuis 8 mois. Ils étaient un millier hier au stade des Arboras pour encourager le stade niçois, premier club de la région à renouer ce lien avec le public !!

Le projet du stade niçois est de remonter en pro D2

Régis Brandinelli est président du Stade niçois : "C'est un bonheur de retrouver les supporters, ça nous a fait plaisir et bizarre de les entendre, ça nous a fait beaucoup de bien. Nous sommes très heureux d'avoir finis premier de la phase régulière, dans toutes les phases du jeu les supporters nous poussent.  La ville, le club mérite de monter."

"Un match de dingue dimanche, et nous gagnerons pour James"

La pro D2 passe par une victoire dimanche à domicile face à Narbonne : "Ce sera un match de dingue. Les joueurs n'ont qu'une envie c'est de jouer. On fait un appel aux niçois. Il ne reste que quelques places. Aujourd'hui pour nous retrouver les niçois pour ce match capital est formidable. Sur internet vous avez les toutes dernières places. Il nous reste 2 matches pour monter. On va le faire pour James Lassy, gravement touché aux cervicales."

Le retour des supporters avec des règles strictes

Le protocole sanitaire est très strict : sens de circulation, un siège sur 2, masque obligatoire : "On a connu plus simple. On est obligé de rappeler tout le temps le port du masque mais on préfère avoir du monde et devoir faire respecter les règles que n'avoir personne. Maintenant on compte sur les abonnements. A Nice nous n'étions pas encore au bon niveau, là nous avons une occasion de monter en professionnel. Abonnez-vous, ça reste très raisonnable au niveau financier et vous passerez un super dimanche."

"