Toutes les émissions

Le Top 3 de France Bleu Paris

10 avril 1979 : première de Starmania
10 avril 1979 : première de Starmania © Getty - Jean-Louis URLI

10 avril 1979 : la première de Starmania

Diffusion du mercredi 10 avril 2019 Durée : 4min

Il y a 40 ans

C’était le 10 avril 1979, aux alentours de 21h. Le tout Paris se presse au Palais des Congrès, dans le 17ème arrondissement. Le Palais des Congrès qui est la nouvelle grande salle de la Capitale, inaugurée 5 ans plus tôt. Et ce 10 avril, c’est l’évènement : la 1ère représentation de la comédie musicale Starmania… 

France Gall, Michel Bergé et Daniel Balavoine - Getty
France Gall, Michel Bergé et Daniel Balavoine © Getty - Jean-Louis URLI

L'album, sorti un an plus tôt, a été un carton absolu. La musique est signée d’une star de l’époque, Michel Bergé… et le spectacle est portée par une autre star : D.Balavoine (dans le rôle de Johnny Rockfort). 

Starmania Avec France Gall Et Daniel Balavoine - Getty
Starmania Avec France Gall Et Daniel Balavoine © Getty - Jean-Louis URLI

D'autres stars sont sur scène ce premier soir. On entend la voix d'une jeune star de la chanson : France Gall a 30 ans. Mais aussi d’une autre jeune chanteuse canadienne de 27 ans : Fabienne Thibeault qui interprète LE titre mythique de Starmania : "Stone", une chanson interprétée plus tard en anglais par Cindy Lauper. Sur scène : France Gall, Balavoine, Fabien Thibeault ou encore Diane Dufresne… 

La troupe de Starmania - Getty
La troupe de Starmania © Getty - Patrice PICOT

À l'origine, aucuns ne devaient y participer. Michel Berger et Luc Plamondon ne voulaient pas de chanteurs déjà connus. Mais pour remplir la salle, il a fallu changer de stratégie et recruter des têtes d’affiche. Ce 10 avril, le succès est immédiat. 

Durant un mois, Starmania fait salle comble au Palais des Cnongrès et chose interdite, on est même obligé de louer les marches à 50 francs la place. 

Ambiance compliquée

Avant de pouvoir chanter "SOS d’un terrien en détresse"… Daniel Balavoine a dû subir le caractère particulier du metteur en scène : Tom O'Horgan. 

Le producteur Castelli et le metteur en scène O'Horgan - Getty
Le producteur Castelli et le metteur en scène O'Horgan © Getty - Express

Tom O'Horgan est américain… et il a fait engager son petit copain comme costumier sur le spectacle. Sauf que Tom est trèèèèès jaloux, et que rapidement, une très mauvaise ambiance s’installe, pendant les répétitions.
C'était aussi très tendu entre les artistes français et les artistes québecois. Une grosse rivalité qui s’est apaisé avec le succès. 

D’ailleurs dernière info… on a l’impression que ce spectacle devenu culte a été joué des mois à guichet fermé… mais en fait pas du tout : Starmania n'a été jouée que trois semaines. Il n'y a eu ni tournée, ni captation, les seules images qu’on a sont celles de JT de l’époque.