Toutes les émissions

Le Top 3 de France Bleu Paris

Les cours d'eau de Paris
Les cours d'eau de Paris © Getty - © Jumping Rocks

3 cours d'eau parisiens mythiques

Diffusion du mardi 6 novembre 2018 Durée : 3min

Canal Saint-Martin 

Il vient de fêter ses 193 ans. Le Canal Saint Martin, c'est 4 km et demi, situé dans les 10 et 11e arrondissement. Il relie le bassin de la Villette au port de l'Arsenal, le port de plaisance de Paris.
Il est inauguré en 1825 : c’est Napoléon Bonaparte, Premier consul à l’époque, qui a l'idée d’offrir aux parisiens une eau potable de meilleure qualité, pour lutter contre les épidémies. Napoléon qui a vu le début des travaux mais pas la fin… après la bataille de Waterloo, il est envoyé en exil et c’est Louis XVIII qui va continuer le projet. Louis XVIII non plus ne va pas aller jusqu’à l’inauguration, il va mourir juste avant… finalement c’est Charles X qui officiellement ouvrir le canal St Martin.

Le Canal Saint-Martin a faillit disparaître, dans les années 70, quand le Conseil de Paris a voulu construire une autoroute urbaine à quatre voies au dessus du canal… projet abandonné heureusement ! Aujourd'hui il sert principalement pour des croisières touristiques

Le Canal St-Martin - Getty
Le Canal St-Martin © Getty - © Jumping Rocks

Le Canal de l’Ourcq.

Il relie Mareuil-sur-Ourcq dans l’Oise au bassin de la Villette dans le 19e, en passant par Pantin, Bobigny, Noisy le Sec, Bondy, Sevran, Aulnay, Villepinte, Tremblay… et bien d’autres. Il est construit en même temps que le canal Saint-Martin (aux alentours de 1820). Avec là encore pour objectif d'alimenter Paris en eau potable. Sa construction a été très compliquée, à cause de nombreux glissement de terrain et d'une pente bien trop importante. Ce qui fait que le courant était trop rapide, c'est la raison pour laquelle on y a construit 5 écluses. Jusque dans les années 60, on y voyait les « flutes d’Ourcq », des péniches commerciales adaptées à la petite profondeur du canal (80cm).
Aujourd’hui seuls les 11 premiers kilomètres, entre le bassin de la Villette et Aulnay-sous-Bois sont ouverts au trafic commercial, tout le reste du canal est réservé à la plaisance.

Canal de l'Ourcq - Getty
Canal de l'Ourcq © Getty - © Xavier TESTELIN

La Bièvre

La deuxième rivière parisienne, (même si elle n’existe plus vraiment aujourd’hui), courait à travers les 13e et 5e arrondissements. Elle a été entièrement recouverte à Paris à partir de 1912.
On retrouve sa trace déjà au Néolithique, en 8000 av. J.-C ! Elle prend source à Guyancourt et elle se jetait dans la Seine, au niveau de la gare d’Austerlitz. On a longtemps trouvé sur ses berges moulins à eau, tanneurs et teinturiers, cordonniers et blanchisseurs, et même la manufacture des Gobelins, encore visible aujourd’hui.
Mais toute cette activité va rendre la rivière boueuse, sale, polluée. Et c’est pour cette raison qu’on va la recouvrir de béton et l’enterré. Aujourd’hui la Bièvre se jette dans un canal d’égout de Paris avant de traverser la capitale… mais elle ne suit plus son tracé d’origine. 

La Bièvre - Getty
La Bièvre © Getty - © ullstein bild