Toutes les émissions

Le Top 3 de France Bleu Paris

Les bateaux-mouches parisiens
Les bateaux-mouches parisiens - Pixabay

70 ans des bateaux-mouches parisiens

Diffusion du jeudi 13 juin 2019 Durée : 3min

La naissance

C'est à l'occasion de l'Exposition Universelle de 1867 que les premiers bateaux-mouches font leur apparition dans la capitale. Mais cette nouveauté ne rencontre pas le succès, et avec l’arrivée du métro, ils disparaissent complètement après la seconde guerre mondiale.
C’est à ce moment-là que Jean Bruel décide d’acheter un des derniers bateaux de l’exposition universelle, un bateau à charbon, qui traine à Lyon dans le quartier de la Mouche, et décide de le ramener à Paris.

Jean Bruel, fondateur de la Compagnie des Bateaux-Mouches - Aucun(e)
Jean Bruel, fondateur de la Compagnie des Bateaux-Mouches - wiki

Son idée est de transformer ce bateau afin de proposer des promenades touristiques sur la Seine. Il décide de lui donner le nom du quai lyonnais où il l’a acheté : il dépose donc la marque « Bateaux Mouches » en 1950. Enorme succès. Un an plus tard, la marque entre même dans le dictionnaire.

Les bateaux mouches parisiens - Aucun(e)
Les bateaux mouches parisiens - wiki

Un énorme succès

Rendez-vous compte : la Seine est le quatrième site d’attraction touristique de la Capitale, derrière la tour Eiffel, le Musée du Louvre et le Centre Pompidou. Chaque année, plus de 8 millions de passagers empruntent les bateaux-mouches. 

Le succès des bateaux de croisière sur la Seine - Aucun(e)
Le succès des bateaux de croisière sur la Seine - wiki

Je dis « Bateaux-mouches » parce que c’est devenu un terme large qui désigne tous les bateaux de croisières sur la Seine… 90 compagnies qui exploitent 210 bateaux sur la Seine francilienne : les plus connus. La compagnie des Bateaux-Mouche, Vedettes de Paris, Vedettes du Pont Neuf, Bateaux Parisiens...

Logo de la Compagnie des Bateaux-Mouches - Aucun(e)
Logo de la Compagnie des Bateaux-Mouches - Compagnie des Bateaux-Mouches

Des bateaux qui remontent le courant à 6 km/h et le descendent à 12km/h.

Et puis info étonnante : on croit souvent que les bâteaux-mouches, c’est une activité ultra-touristique… Et bien pas vraiment : la compagnie des Bateaux-Mouches accueille autant de Français que d’étrangers… et chez les français, la moitié sont Franciliens !