Toutes les émissions

Le Top 3 de France Bleu Paris

L'histoire méconnue du soldat inconnu
L'histoire méconnue du soldat inconnu © Getty - © Culture Club

L'histoire méconnue du soldat inconnu

Diffusion du mardi 29 janvier 2019 Durée : 3min

Arrivé le 11 novembre, enterré le 28 janvier

Ce qu’on sait peu c’est qu’à l’origine, ce « soldat inconnu » devait reposer au Panthéon ! L'idée d’honorer un soldat de la 1ère guerre mondiale arrive 2 ans avant la fin de la guerre. On veut alors rendre hommage aux soldats morts pour la France, et pour ca, le Panthéon semble une idée évidente. L’idée est soumise à l’Assemblée, et les députés choisissent finalement l’Arc de Triomphe. 

Auguste Thin en 1956 - Getty
Auguste Thin en 1956 © Getty - © Bettmann

Et après le lieu, il a fallu choisir le soldat. On récupère donc les corps de 8 soldats sur 8 champs de bataille différents. Et on va demander à un jeune militaire, Auguste Thin, de choisir l'un de ces 8 soldats morts... On est le 10 novembre 1920 et Auguste Thin doit déposer un bouquet sur l'un des huit cercueils. Il choisit le 6ème.

Transfert du Soldat Inconnu, de Verdun à Paris - Getty
Transfert du Soldat Inconnu, de Verdun à Paris © Getty - © Keystone-France

Le lendemain, le 11 novembre 1920, le soldat inconnu entre solennellement sous l'Arc de triomphe pour commémorer l’armistice. Mais ce qu’on sait moins, c’est qu’il n’est pas enterré à ce moment là !
Pendant 2 mois et demi, le cercueil va reposer dans une aile de l’Arc de Triomphe. Il faudra attendre le 28 janvier 1921, pour qu’il soit solennellement installé sous une dalle. Une cérémonie de mise en terre en présence des généraux de la 1ère guerre mondiale : Foch, Joffre et Pétain.

Inhumation du Soldat Inconnu - Getty
Inhumation du Soldat Inconnu © Getty - © Culture Club

A ce moment-là, il n’y a pas encore la célèbre flamme que l’on connait aujourd’hui. C’est seulement 2 ans plus tard que cette flamme sacrée est installée. Et depuis cette date, elle est ravivée tous les soirs, à 18h30, par une association du souvenir.

Ravivage de la flamme - Getty
Ravivage de la flamme © Getty - © Keystone-France

Une tombe qui attire les originaux

Par exemple en 2014, un homme totalement ivre a essayé d’éteindre la flamme avec un extincteur. En 1975, un étudiant hongrois y était, lui, parvenu. En janvier 2002, un militaire de carrière avait longuement essayé de l'éteindre en faisant pipi dessus. Et en 1958, un homme avait eu l'idée étonnante de s'y faire cuire un œuf !

Sinon, plus engagé, en aout 70, un groupe d'une dizaine de femmes du « Mouvement de libération des femmes » dépose sous l'Arc de triomphe une gerbe en l’honneur de « la femme du soldat inconnu ».

Pour finir sachez que l’année dernière, on a donné un visage à ce soldat inconnu : un visage qui n’est pas vraiment le sien, mais qui est une superposition de 30.000 photos d'hommes et de femmes qui ont participé à la Grande Guerre.

Le visage du soldat inconnu reconstitué - Aucun(e)
Le visage du soldat inconnu reconstitué - NC