Toutes les émissions

Le Top 3 de France Bleu Paris

L'Hotel de Ville de Paris, en 1868.
L'Hotel de Ville de Paris, en 1868. © Getty - © Photo Josse/Leemage

Les 3 visages du parvis de l'Hotel de Ville de Paris

Diffusion du mardi 25 septembre 2018 Durée : 2min

1er visage : sanglant ! 

Place de Grève : c’est comme ça qu’on appelait le parvis de l’Hotel de Ville jusqu’au 19ème siècle. Et on y faisait des choses un peu "gores"… Âmes sensibles s’abstenir. C’est là, par exemple, que se déroulaient les fêtes de la Saint-Jean : Les magistrats de la ville plantaient sur la place un arbre de 30 mètres de haut, auquel ils attachaient un panier contenant une vingtaine de chats. Le Roi arrivait ensuite avec une torche et allumait le bucher. Les chats étaient brûlés vifs, au milieu des acclamations de la foule…. C’était une autre époque.
La Place de Grève fut aussi LA place parisienne des exécutions. Guillotine, potence, bûcher, écartèlement… il y avait de tout. Ravaillac, l’assassin d’Henri IV y a été écartelé en 1610.

Exécution par guillotine sur la place de la Grève - Getty
Exécution par guillotine sur la place de la Grève © Getty - © API

2ème visage : sportif !

La place de l'Hotel de Ville de Paris se transforme à chaque grande compétition sportive ! Pour les coupes du monde de foot et de rugby, la place devient une Fan-zone avec des écrans géants. Le parvis qui a vu le passage de la flamme Olympique. Mais y a aussi de nombreuses animations destinées au public… C’est le cas en ce moment à l’occasion de la Ryder Cup, ou au moment de Roland-Garros avec des initiations au tennis.
Par ailleurs, chaque été, la Mairie installe sur la place des terrains de beach-volley (dans le cadre de Paris Plage).
Et puis on n’oublie pas la patinoire d’hiver qui fera son retour cette année après avoir fait une pause en 2017. Deux pistes sont proposées, pour un total plus 1.300 m2 de glace au pied de l’Hotel de Ville.

Supporters sur le parvis de l'Hotel de Ville (1998) - Getty
Supporters sur le parvis de l'Hotel de Ville (1998) © Getty - © Gilles BASSIGNAC

3ème visage : l'insolite ! 

C’était le cas début septembre 2018… Pas moins de 700 danseurs se sont réunis pour interpréter une chorégraphie géante sur la Place de l'Hotel de Ville. Une performance forcément très impressionnante. 

700 danseurs et danseuses ont interprété une chorégraphie du danseur Akram Khan sur le parvis de l'Hôtel de ville à Paris - Radio France
700 danseurs et danseuses ont interprété une chorégraphie du danseur Akram Khan sur le parvis de l'Hôtel de ville à Paris © Radio France - Fiona Moghaddam

Au mois de juin dernier, le célèbre « Diner en blanc » a fêté ses 30 ans ! Plus de 16.000 personnes, toutes habillées en blanc, se sont réunies pour diner.

Le prochain évènement insolite se déroulera du 1er au 6 novembre 2018,  avec l’installation d’un "furoshiki" géant… une sorte d’énorme paquet cadeau japonais dans lequel on pourra rentrer. 

Furoshiki géant sur la Place de l'Hotel de Ville - Getty
Furoshiki géant sur la Place de l'Hotel de Ville © Getty - © Atelier Tsuyoshi Tane Architects