Toutes les émissions

Le Top 3 de France Bleu Paris

Les halles de Rungis
Les halles de Rungis © Maxppp - Arnaud Journois - Le Parisien

Les 50 ans de Rungis

Diffusion du vendredi 1 mars 2019 Durée : 3min

Nous sommes le 1er mars 2019 et il y a 50 ans jour pour jour, prenait place un déménagement pas comme les autres.. le déménagement des Halles de Paris vers Rungis ! Ce matin si vous passé par Chatêlet en vous rendant au travail dites vous qu'il y a 50 ans il y en avait quelques-uns qui se remontaient les manches à la même heure.

Et pour cause, un déménagement aux chiffres renversants : 25 000 personnes en actions (25 000 personnes ça représente une ville de la taille de Vanves dans les hauts-de-seine), 1 000 entreprises de gros, 10 000 mètres cube de matériel (l'équivalent donc de 1500 camions de toutes tailles), 5 000 tonnes de marchandises qui quittent Paris entre le 27 février et le 3 mars 1969 pour se rendre à 7 kilomètres du cœur de la capitale : direction Rungis. Mais... Pourquoi avoir déménagé un lieu aussi "incroyable" que celui ci ?

Il faut remonter un peu en arrière, à la fin des années 1950, le Général de Gaulle décide de transférer les halles de Paris pour désengorger la capitale. Les Halles était devenu un grand bazar qui débordait même sur les rues adjacentes.. Donc à la place du Jardin et du Forum des Halles que nous avons actuellement vous aviez 10 pavillons.. des pavillons immense où était répertorié plusieurs familles de produits, le poisson pour le pavillon n°9 par exemple.. et tenez annecdote : les pavillons furent pensés par l'architecte Victor Baltard, et si je vous dis "Pavillon Baltard" vous pensez à quoi ?

La Nouvelle Star ! Et vous avez raison, l'un des pavillons Baltard, le numéro 8 précisément, qui trônait dans le "Ventre de Paris" comme l'a si bien écrit Emile Zola, fut détruit puis rachetait par la ville de Nogent-sur-Marne pour être reconstruit pièces par pièces en 1976 pour devenir le lieu que nous connaissons, un lieu qui reçoit de nombreux événements : soirées privées, soirées de gala ou encore émissions de télévision.

Et pourquoi Rungis fut choisit pour remplacer les "halles" en 1969 ? Le marché est désormais plus proche des autoroutes et de l’aéroport d’Orly. Ce marché gigantesque a une superficie de 234 hectares aujourd'hui, l’équivalent de près de 300 terrains de foot (c'est plus grand que la principauté de Monaco!) Il y a 5 portes pour y entrer, avec un péage. Un boulevard circulaire entoure le marché, facilitant la circulation des camions. Les camions justement : 26 000 y passent chaque jour, servit par 12 000 salariés et le marché possède même sa propre gare. Dans le train de 5h30, 150 tonnes de fruits et légumes en provenance de Perpignan ou d'Espagne.