Replay du mercredi 21 juillet 2021

Le tour d'Île de France en 45 étapes : Boulogne-Billancourt

- Mis à jour le

C'est une étape gourmande, sportive et artistique que l'on vous propose ce matin !

L'espace Landowski
L'espace Landowski © Radio France - David Kolski

Chaque jour sur France Bleu Paris, David Kolski vous donne rendez-vous pour vous faire (re)découvrir un des jolis coins d'Île-de-France. Nouvelle étape aujourd’hui à Paris. Le Tour d'Île-de-France, en partenariat avec VisitParisRegion.com.

Ecoutez notre podcast et retrouvez toutes les informations dont vous avez besoin juste ici !

Boulogne-Billancourt : artistique et créative

L'hôtel de ville de Boulogne-Billancourt
L'hôtel de ville de Boulogne-Billancourt © Radio France - David Kolski

Parfois trop assimilée à Paris de par sa proximité, Boulogne Billancourt est sa propre ville et regorge de richesses et de surprises à redécouvrir cet été. Pour mieux comprendre le Boulogne d'aujourd'hui, il faut regarder son passé, comme nous l'explique Pascal Fourmier, le directeur de Mission Culture : "C'est une ville très créative. Pendant les années 30 les artistes se sont véritablement éclatés. Tous les architectes se sont retrouvés ici et qui ont construit des bâtiments incroyables qui font partie de notre patrimoine". Et tout cet été, la ville s'expose ! Entre expo photo et installations éphémères, il y aura de quoi faire à Boulogne-Billancourt. On fait le point avec Marie Laure Godin, adjointe au maire en charge des affaires sociales et ressources humaines de la ville de Boulogne Billancourt dans notre podcast. 

Marie Laure Godin, Adjointe au maire en charge des affaires sociales et ressources humaines de la ville de Boulogne Billancourt.
Marie Laure Godin, Adjointe au maire en charge des affaires sociales et ressources humaines de la ville de Boulogne Billancourt. © Radio France - David Kolski

Boulogne-Billancourt : scène musicale

La Seine Musicale
La Seine Musicale © Radio France - David Kolski

Parmi le patrimoine plus récent de Boulogne-Billancourt, il y a la Seine Musicale. Véritable lieu de rencontres musicales, cinématographiques et artistiques, le lieu est également l'abri de plus grands évènements télévisés comme la dernière édition des Victoires de la Musique. Anne d’Aboville, directrice déléguée à La Seine Musicale vous présente l'exposition "Les Estatiques" à découvrir sur le parvis jusqu'en octobre : "l'idée d'avoir toutes ces œuvres, c'est d'être ébranlés à la fois par la taille, puisque ce sont des œuvres monumentales, mais aussi par ces œuvres qui viennent à la rencontre d'un public qui vient pour autre chose que ces œuvres". Parmi ces œuvres, L'Arbre humain : 

L'arbre humain à voir sur le Parvis de La Seine Musicale
L'arbre humain à voir sur le Parvis de La Seine Musicale © Radio France - David Kolski

Dans notre podcast, retrouvez les rendez-vous de la rentrée résumés par notre invitée ! 

La Grande Seine
La Grande Seine © Radio France - David Kolski

Dans le cahier des charges, l'envie de lier tous les publics de toutes les musiques : "On voulait un lieu unique. On ne voulait pas un endroit spécifique pour le classique et un autre endroit pour la musique populaire... Quand on rentre à la Seine Musicale, on entre par la même porte, qu'on vienne pour une comédie musicale ou pour du classique. On fait tous partie de la même famille" nous explique Lydie Sierra, responsable Grands Projets Culturels au Département des Hauts-de-Seine

Boulogne-Billancourt : sportive

Après la culture, le sport ! Direction le Parc de Billancourt avec Miguel Calero, Chargé de Mission aux sports de la ville de Boulogne Billancourt. 

Le Parc de Billancourt
Le Parc de Billancourt © Radio France - David Kolski

Et la ville est plutôt sportive à en croire David Kolski et son invité : un nombre de clubs et d'infrastructures dédiées au sport impressionnant. Foot, rugby, judo, ping-pong, athlétisme... il y a vraiment tout ! Et même les J.O : "on a neuf boulonnais qui vont être aux Jeux Olympiques de Tokyo. On va les suivre !". 

Boulogne-Billancourt : la gourmande !

Et pour finir, passons à table si vous le voulez bien ! Direction La Table de Cybèle, du nom de sa cheffe. Une cheffe pas comme les autres qui, "pour l'amour de la France et de mon mari", a quitté sa San Francisco natale pour rejoindre l'Île-de-France. Et un point commun entre San Francisco et Boulogne-Billancourt, c'est la volonté de s'appuyer sur les circuits courts : "depuis l'ouverture on va à moins de 200 km pour trouver nos producteurs et encore moins maintenant. On est allé encore plus loin, puisqu'on a notre potager dans la Vallée de Chevreuse de 1000 m²". 

Cybèle Idelot - chef et propriétaire du restaurant
Cybèle Idelot - chef et propriétaire du restaurant © Radio France - David Kolski

Et à la carte, on retrouve quoi ? "Des produits de saisons, éco-responsables ou encore en pêche durable pour les poissons". Parmi les propositions de cette semaine : Tomates d'antan, boulgour du Perche, fromage de chèvre maison, pickles de cerise "Burlat", basilic.

Tomates d'antan, boulgour du Perche, fromage de chèvre maison, pickles de cerise "Burlat", basilic.
Tomates d'antan, boulgour du Perche, fromage de chèvre maison, pickles de cerise "Burlat", basilic. © Radio France - David Kolski

Bon appétit et à demain pour une nouvelle étape.