Replay du vendredi 26 mars 2021

Loi EGalim : Michèle Baudoin, la présidente auvergnate de la Fédération Nationale Ovine

- Mis à jour le

Près de 400 tracteurs e plusieurs milliers d'agriculteurs. Le centre-ville de Clermont-Ferrand s'est transformé ce jeudi en plus grande ferme de France. Mobilisation contre la loi Egalim et pour une plus juste rémunération de leur production.

Mobilisation historique d'éleveurs en colère à Clermont-Ferrand
Mobilisation historique d'éleveurs en colère à Clermont-Ferrand © Radio France - Romane Brisard

400 tracteurs et plus de 4000 agriculteurs venus de tout le Massif Central ont convergé jeudi en finde matinée vers la place de Jaude à Clermont-ferrand. Des éleveurs venus de 22 départements à l'appel de la FNSEA et des Jeunes Agriculteurs. Raison de la colère, la loi Egalim. 

Cette loi vise entre autres à garantir l'équilibre entre la rémunération des producteurs et les marges de la grande distribution. Le projet de réforme de la PAC inquiète aussi les exploitants agricoles. Les "éco-régimes", un nouveau dispositif censé les inciter à développer des pratiques plus respectueuses de l’environnement, pourrait les priver d'une partie de leurs subventions européennes.

Jean-Pierre de Mongelas a rencontré Michèle Baudoin, éleveuse de brebis dans le Puy-de-Dôme et présidente de la Fédération Nationale Ovine. Elle rappelle que dans les moments difficiles le monde agricole est toujours là. 

Mots clés: